lundi 24 juin 2013

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban - JK Rowling

Et hop, une petite pause dans les billets policiers ( mais pas dans le mois anglais, ni dans le challenge geek).
Et je continue ma découverte de la saga qui a conquis la jeunesse.

On retrouve donc le jeune Harry, 13 ans maintenant, qui se morfond pendant les vacances chez sa famille de blaireaux qui le déteste toujours autant. Même qu'exaspéré, il fugue, alors que rode dans le secteur un dangereux criminel évadé d'Azkaban, la prison de haute-sécurité pour sorciers criminels extrèmement dangereux. Et tout prote à croire que, pour une raison mystérieuse, l'évadé en veut personnellement à Harry ( qui attire la guigne comme personne), et espère lui régler son compte.
Parallèlement, l'histoire se développe autour d'Hagrid, le garde-chasse de Poudlard, grand amateur de monstres en tout genre, nouvellement promu enseignant de "soins aux créatures magiques", mais dont le premier cours tourne au fiasco à cause de Drago Malefoy, le vaurien fils-à-papa qui cherche toujours à nuire à tout le monde.
J'ai trouvé ce troisième tome sympa à lire, car l'histoire commence à prendre une tournure plus sombre, des innocents sont à deux doigts de mourir (j'ai presque envie de dire " et c'est bien!" parce que ça pimente un peu l'action), les personnages secondaires commencent à être un peu plus développés (ici, Hagrid et Hermione qui ont droit à leur part d'histoire  " en marge" du sujet central)
Mais, et là j'ai peur que ça ne soir constant dans toute la série, quelque chose me gêne , narrativement, on retrouve toujours le même schéma: Harry s'ennuie pendant les vacances > un événement inattendu se produit> la rentrée approche on va chercher les fournitures scolaires > le train> arrivée à l'école > les mois se passent > match de quidditch > action > re-match de quidditch > dénouement de l'action > retour en famille.
J'aimerais voir ce schéma dériver au moins un peu dans les prochains tomes, mais j'ai peu espoir. D'autant que je trouve les passages "quidditch" longs et plutôt ennuyeux et dans ce tome là, il y en a beaucoup.
sinon je me pose une question existentielle: est-il nécessaire d'avoir un nom latin pour devenir sorcier, ou est-on obligé de choisir un pseudo en "-us" en obtenant son diplôme: On avait déjà Lucius, Albus, Rubeus, Severus, on ajoute cette année: Sirius et Remus. Ca doit être obligatoire en fait :D

Malgré tout, ça se laisse lire, j'ai plutôt apprécié les nouveaux personnages, et surtout retrouver ces deux là, que je ne peux p&s imaginer autrement tellement ils ont les têtes de l'emploi (oui parce que si je dois trouver 2 bonnes raisons de me pencher un jour sur les films..ben les voilà)
l'image résume bien: en fait je me fiche un peu des 3 jeunots
Et c'était aussi l'occasion de faire mon petit clin d'oeil à Maggie Smith qui a été de blogs en blogs le visage de ce mois anglais, je ne pouvais pas ne pas apporter ma contribution!
Décidément je ne m'en lasse pas!

Billet Mageek!
monde imaginaire: lieu isolé


idée 91: quelque chose qui a des ailes
Ca c'est du billet multi-fonctions ou je ne m'y connais pas!

1 commentaire:

  1. Chapeau pour ton billet multi-challenge!
    Je garde un très bon souvenir de ce troisième tome d'Harry Potter. C'est vrai que le schéma est presque toujours le même, mais personnellement, ça ne m'a jamais dérangée. Je les ai dévorés trop vite à l'époque (il y a bientôt 10 ans) pour me rendre compte de quoi que ce soit! ;)
    J'aime beaucoup Maggie Smith bien que je sois moins emballée par les films.

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture