mardi 30 avril 2013

Donjon de Naheulbeuk ( série mp3)

Encore un sujet que je n'avais pas eu l'occasion d'aborder et que le challenge geek me permet de mettre à l'honneur.. Les séries mp3. Et à tout seigneur tout honneur, commençons par la plus ancienne du web français: le Donjon de Naheulbeuk.

Je ne l'ai découverte que récemment ( en fait il y a 2 ou 3 ans, mais la série fête ses 10 ans d'existence cette année).

Donc le donjon, c'est, à la base, une aventure audio, joyeusement bricolée par Pen of Chaos - l'auteur qui se charge de la plupart des voix, et quelques copains. Il y a 3 saisons qui nous racontent, de l'intérieur, les (més)aventures d'une compagnie ( sans nom!) d'aventuriers ( sans noms, également) disons, assez peu efficaces: tous sont simplement désignés par leur métier ou leur origine.
Il y a "le ranger", aventurier débutant, et chef autoproclamé à l'autorité vacillante,  qui a quitté son ancien métier de rempailleur de chaises pour se lancer à l'assaut du donjon de Naheulbeuk.
Il y a "la magicienne", l'intellectuelle du groupe, toujours flanquée de son copain " l'ogre" .. qui comme tout ogre qui se respecte, ne pense qu'à manger tout ce qui se présente.
Il y a "l'elfe", archère blonde, écologiste convaincue, mais un peu bétasse, et dont le tir est d'une précision plus qu'approximative.
Il y a "le barbare", parodie bien sur de Conan, dont le langage est dominé par le mot " baaaaaaston"
Il y a enfin "le nain", râleur, teigneux, grippe-sous, dont le loisir favori est " emmerder l'elfe".

A ce quintette de base, se greffent parfois d'autres personnages qui ne s'attardent pas ( suite à un bête accident, à une sous-estimation du danger ou à un accès de flemme): "le voleur" peu courageux et malchanceux, "le ménestrel", poète peu taillé pour l'aventure mais doté d'un talent " faire des sacs en macramé" ce qui dans un donjon est.. loin d'être vital. Et "le paladin du dieu du sommeil" faignant patenté en quête du Polochon Mystique.
Et sans parler des divers ennemis plus ou moins bourrins mais souvent très très à la masse.
Sans compter les divers items inutiles récupérés au hasard...
Juste parce que cette scène m'a énormément fait rire dans le mp3.. il s'agit de fluide hydratant régénérant


La première Saison (épisodes de 1 à 15) constitue la vraie quête du Donjon de Naheulbeuk: la fine équipe + le voleur affrontent les pièges du Donjon avec plus ou moins de succès afin de récupérer une statuette de prophétie détenue par l'affreux sorcier Zangdar . disons que c'est la partie la plus Jeux de rôle avec des références assez savoureuses aux grands classiques de ce genre de jeux.. en tout cas en version vidéo, j'avoue mon manque de connaissance du JDR sur table: troupe hétéroclite, magasin d'objets magiques dans les endroits les plus improbables ( oui, ça m'a toujours fait beaucoup rire dans ce genre de jeux, le fait de tomber sur un magasin genre en plein milieu d'une grotte au fin fond d'une montagne infestée de dragons et de scorpions géants). Les premiers épisodes sont un peu mous, mais c'est normal, il faut prendre le temps de présenter les personnages. Et comme la qualité sonore d'il y a 10 ans n'était pas tip-top, l'auteur a refait les 3 premiers épisodes pour donner plus de vie au début de l'aventure.

La seconde saison ( épisodes 16 à 30), conte le retour de la fière troupe munie de la précieuse statuette très moche auprès de leur employeur. Cette fois, c'est l'aventure qui domine, avec plein de références musicales et sonores du genre que j'adore: Dracula de Coppola ( l'oubliette du vampire hémophile),le village de Chnafon ( un must: Retour vers le futur, Il était une fois dans l'ouest, Terminator, Willow, Harry Potter, et plein d'autres, et même le disque monde Via un Bagage à pattes et la mort qui pêche à la mouche :) ).
Du coup, j'aime encore plus cette saison, car j'adore chercher tout ce genre de références.
Et la fin est assez terrible, le genre de truc qui me ferait hurler de rire dans un vrai jeu ( j'adore l'intervention débile de Brodic Jeanfuret, collecteur à la caisse des donjons)

La saison 3, toujours en cours: je ne peux pas le nier, j'accroche moins. A part la conclusion sur Zangdar. La faute au changement de format ( ce n'est plus une aventure suivie, mais des dialogues insérés dans le récit de l'aventure, par l'un des personnages: " alors là, il s'est passé ça, ça et ça" et hop extrait..) disons que je trouve que certains épisodes de cette saison trainent un peu en longueur ( voire beaucoup pour "le quasi-sauvetage", celui que j'ai le moins aimé de toute la série: trop long, tourne en rond, il ne se passe rien de nouveau..en même temps, je suppose que c'est le but , mais, non, j'ai pas aimé. bah, oui il en faut bien un)

après Naheulbeuk, c'est aussi un univers plus large, à commencer par la BD, d'où viennent les avatars ( je n'en parlerai pas ici, parce que je n'ai lu que les premiers tomes j'attends qu'une copine me prête la suite). Du peu que j'ai vu, les personnages correspondent plutôt bien à ce que j'imaginais en écoutant la série. A lire, à l'occasion donc, mais je sens que je vais quand même préférer la version audio.

Et aussi, et surtout , il y a le Naheulband. Et je dirais que j'aime peut être même plus les chansons délirantes du Naheulband que la série elle-même. En fait, le Naheulband brode volontiers sur des histoires évoquées de loin dans la série, (Mon ancêtre Gurdil ou la marche barbare.. c'est con, donc j'adore!). en détournant à l'occasion des chansons connues ( Parsley, Sage Rosemary & thyme devenue " la compagnie du chien rugissant).  Il y a aussi les parodies de publicités chantées à 2 balles ( la lessive, les haches Durandil..)
Bref, globalement, ça reste du délire bien sympathique, avec parfois quelques passages à vide, mais, si vous voulez partir à l'aventure ( compagnons!), c'est ici, sur le site officiel! et pis ça coûte rien. En tout cas, c'est le genre de trucs que j'aime bien réécouter sur mon mp3, lorsque je prends le train

jeudi 25 avril 2013

Habit RPG (page web)

Ce challenge Geek est une occasion en or pour parler de choses autres que la lecture et découvrir des choses originales. En l'occurrence, une page web sympa comme tout qui dépoussière la bonne vieille liste de choses à faire, et qui a été évoquée justement sur la page Facebook du challenge Geek. Comme j'ai un peu cherché pour comprendre comment ça marche, je vous livre le résultat  de mes expériences.

Donc, ça s'appelle Habit RPG - Gamify your life, et donc, c'est, basiquement, la liste des bonnes résolutions, tâches quotidienne ou ponctuelles. Mais présenté à la façon d'un RPG old school, et bien sûr, j'adore l'idée.

Voilà la bête, par défaut:
en haut: le petit avatar ( légèrement modifiable), sa barre de vie ( en rouge ) sa barre d'XP en jaune

Anonyme nous présente donc sa liste , bien évidemment modifiable lorsque l'on s'inscrit

Habitudes ( que l'on peut valider plusieurs fois par jour)
 -1 heure de travail productif ( c'est une bonne chose, donc un plus!)
 -Manger n'importe quoi ( bien évidemment, c'est toujours négatif, donc un moins)
 -Prendre les escaliers ( un plus, pour le cas où on l'aura fait, un moins pour le cas où , comme tout bon geek qui se respecte, on a fait sa faignasse et prit l'ascenseur.. -sauf dans le cas ou l'ascenseur est en panne depuis plusieurs années suite à une expérience de physique qui a mal tourné :D . Après, ça demande un minimum d'honnêteté envers soi même ;))

Sachant qu'un clic sur + donne de l'expérience (et quelques pièces d'or ou d'argent), un clic sur - fait seulement perdre de la vie  ( attention car un moins cliqué par erreur fait perdre de la vie et n'est pas annulable!)

Daily ( donc tous les jours)
là on fixe les tâches que l'on fait tous les jours, ou à jours fixes ( il y a possibilité de paramétrer les jours "off" en cliquant sur le petit crayon à côté du nom de ladite tache, pratique pour les jours de repos ou les vacances)
les couleurs - vert: la corvée du jour a été faite,Ici Monsieur Anonyme a fait du sport comme prévu
                  - jaune: pas encore fait, mais rien de bien grave, tu as jusqu'à minuit pour bosser pendant 1 h00
                  - rouge: attention tu devais lire 45 minutes et hier, tu ne l'as pas fait
La c'est un peu différent, une tâche accomplie donne de l'xp et de l'argent une tâche non accomplie fait baisser la barre de vie, donc si on est un peu flemmard, mieux vaut éviter d'y mettre le sport en sachant qu'on en fera 1 fois par semaine seulement, car la barre de vie baissera inexorablement les 6 autres jours

To Do: les choses à faire une fois, qui rapportent de l'xp et de l'argent, mais ne font pas perdre de point de vie ( à voir, on peut mettre une date butoir, donc peut- être que la dépasser pénalise...pas encore eu ce cas de figure)

Les récompenses : haaa! Car oui, telle la carotte qui fait avancer l'âne, la récompense fait avancer le geek. Ici Anonyme a décidé qu'il pourrait regarder un épisode de Game of thrones dès qu'il aurait 20 pièces d'or, ou manger un gâteau pour 10 pièces.

Concrètement voilà  ce que ça donne une fois modifié:

Je vous présente donc, ben, mon alter ego numérique. Comme mon acte de naissance précisait " fille", j'ai donc pu mettre un avatar avec une tresse et une fleufleur dans les cheveux ( oui, il n'y a pas beaucoup de choix pour modifier l'apparence, mais j'aurais pu aussi opter pour un teint " goblin" ou " Schtroumpf". Ou une tenue rose ... no comment)

et donc, j'ai prudemment opté pour des choses réalisables en au quotidien ( marcher 30 minutes et prendre mes vitamines). en gris, ça veut dire que c'est validé, et bien sur je ne peux valider qu'une seule fois. Le poste " travail :(" - oui, tout est dans le smiley- est gris mais non validé, car c'est mardi, et je ne travaille jamais le mardi. Pour mon jour de repos flottant, il me suffira de cocher chaque semaine le jour à ôter, pour ne pas perdre de vie mes jours de repos!

Evidemment marcher 30 minutes, c'est facile, rien qu'en allant au boulot et en revenant, j'ai déjà 20 minutes, il suffit d'un détour en rentrant et c'est bon. Par contre pour les jours ou j'ai plus de temps, comme pendant les vacances, j'ai ajouté une option non quotidienne " marcher 5 kilomètres". Mission accomplie! ( et comme c'est plus long, j'ai opté pour un niveau de difficulté " moyen" qui me fait gagner plus d'xp... la carotte j'vous dis! , faudra que je module pour les jours où je fais plus de 5 bornes)
Evidemment comme j'étais en vacances je n'avais pas mon instrument de musique ou mes bouquins de japonais sous la main. Ca reste donc " en attente").

Dans les trucs "à faire", l'épargne, ou le loyer c'est tous les mois, donc je préfère le remettre en liste une fois par mois et le voir disparaître pour les 30 autres jours. Par contre réserver les congés ou la visite médicale du travail c'est une fois par an, donc même taux, même motif ( notez mes loisirs de fou: apprendre à faire une grue en origami! c'est du " y'a pas le feu au lac" donc pareil, liste à faire..on ne voit qu'une partie de la liste, mais elle est looongue et ça va de "payer impôts" à " faire des chocolats maison" en passant par l'origami et la màj du blog)

Et là les choses sympas: je suis niveau 2, je suis niveau 2 talatatatala!

Donc j'ai accès à des récompenses perso ( 1 po les biscuits,  le jeu video c'est pour les grandes occases), et des items: armes ( bonus d'xp à chaque tache validée), des protections ( qui limitent la perte de vie),des potions qu'on ne voit pas ici, pour récupérer des points de vie, ou une option " reroll" pour faire repasser en jaune les corvées urgentes ( et donc cesser de perdre des points de vie)

et hop pour 20 pièces, Purple vient de s'armer d'une épée qui lui fera gagner plus d'xp, héhéhé! Prochaine étape, la hache.

Apparemment quand on avance encore en niveau, comme dans un vrai rpg, la réalisation des "quêtes" donnent à l'occasion des items aléatoires, genre arme ou familier.
En tout cas ça fait 3 jours que je le bidouille et .. figurez vous que j'ai abattu une quantité de quêtes plus important que je ne croyais!

Le seul défaut est qu'il faut absolument un accès internet, donc si la connexion vasouille comme souvent chez moi: pas possible de faire la màj des activités quotidiennes = perte de points de vie. Et que si je pars en vacances pour quelques jours, même problème.
Il faut que j'aille voir, je crois qu'il en existe une version Android pour la tablette, ça pourrait être une solution. Pour peu que je trouve du wifi bien sûr.
GeekChallenge.jpg

vendredi 19 avril 2013

Mortimer - Terry Pratchett

Et hop je délaisse momentanément les aventures de Rincevent ( parce que je n'ai pas encore le dernier tome sous la main , tout simplement), pour les volumes narrant les aventures de la Mort..
Haaa la Mort, peut être mon personnage préféré ( jusqu'ici) avec Cohen le Barbare.

Or donc, la Mort commence à se lasser de son travail et voudrait bien s'offrir quelques vacances dans le monde des vivants. Mais impossible de s'arrêter comme ça.. Il décide donc d'engager un apprenti pour le seconder. ce sera Mortimer, dit Morty, un grand dadais qui désespère ses parents agriculteurs, car il n'est même pas efficace comme épouvantail. La famille croit le placer simplement en apprentissage chez un croque-mort, ce qui n'est pas si loin de la réalité. Evidemment,c'est un choix catastrophique, car Morty prend en pitié les gens qu'il doit faucher, pendant que le "patron" prolonge ses vacances, ce qui entraîne une distorsion de la réalité. La Mort va devoir écourter ses vacances pour y mettre bon ordre..

dessin officiel de Paul Kidby
Et c'est une bonne pioche, une nouvelle fois. On découvre la "vie" quotidienne dans le monde de la Mort: Bigadin son cheval ( un vrai cheval en chair plus qu'en os, car c'est plus confortable), Albert, son serviteur, un ancien mage venu là peu de temps avant de mourir, car dans le monde de la mort, le temps ne s'écoule pas. Ce qui est le problème d'Ysabell, fille adoptive de la Mort, âgée de 17 ans depuis 3 décennies, et donc en pleine crise d'adolescence depuis le même temps, qui trompe son ennui en lisant les biographies des vivants ( qui s'écrivent seules dans la salle des archives) comme des romans, tout en se gavant de chocolats...Les "expériences de la Mort sont délirantes: car désireux de connaître les gens qu'il doit achever en bon fonctionnaire, il tente de s'intéresser à la vie.. mais ne dispose pas vraiment de 5 sens requis pour apprécier: on a donc une série de saynètes réjouissantes: la Mort va à la pêche, la Mort triche aux cartes, la Mort prend une cuite, la Mort trouve un boulot de cuisinier.. On apprend aussi enfin pour quelle raison la Mort n'est vu que des seuls mages: ces derniers ne s'illusionnent pas. Le reste des gens  n'est pas prêt à voir un squelette de 2m00 de haut sur un cheval, et leurs cerveaux corrigent l'impossibilité que voient leurs yeux, via l'autosuggestion. Tout simplement.

idée 49: quelque chose qui représente le temps: le sablier
Bon ben.. vivement la suite...
monde imaginaire après 1950: le disque-monde

jeudi 18 avril 2013

challenge G33K 2013

encore un challenge? oui..
mais je ne pouvais pas résister voyons.. un challenge GEEK!
C'est ici que ça se passe: Livroblog

*Voilà ce que nous propose Hilde je cite:
L'univers Geek
  • Littérature (Fantastique, SF, Fantasy): J.R.R. Tolkien, H.P. Lovecraft, Terry Pratchett, Isaac Asimov, Douglas Adams...
  • Films (Science-Fiction, Heroïc Fantasy, horreur): Le Seigneur des Anneaux, Star Wars, X-Men, Blade Runner, Retour vers le futur ...
  • Série, Webséries: Big Bang Theory, Le Trône de fer..
  • Mais aussi, Comics,  BD, Manga.

Bon je crois qu'en sci-fi j'ai ce qu'il faut, dommage, j'ai déjà publié sur les grands classiques: 1984/Fahrenheit/ les chroniques martiennes/ Les 3 premiers tomes de H2G2... et pas mal de Pratchett aussi.

Donc en prévision: encore du Bradbury, la suite de H2G2. Une copine m'a suggeré les Monades Urbaines de Silverberg, j'aimerais aussi m'attaquer à Heinlein.. et d'autres P.K.Dick ( honte sur moi, je n'ai lu que les androïdes rêvent -ils de moutons électriques, et sa version comics). Je continue sur Pratchett , ça c'est sur.
Et plus sérieusement, faut que je remette la main sur Cosmos de Carl Sagan qui m'a faite rêver pendant mon enfance.

en films: Et si je revoyais Blade Runner, maintenant que j'ai lu le livre. Et le seigneur des anneaux? et Willow? et Alien?

En série: hooo ça tombe bien, ça fait longtemps que je voulais voir The Big Bang Theory, et on m'a offert les 4 premières saisons pour mon anniversaire.. et j'accroche déjà à fond. (puis, si ça rentre en ligne de compte, parce que récent, j'aimerais aussi parler de Real Humans, la série SF diffusée en ce moment sur Arte à laquelle j'accroche à fond...)

Et comment résister à un tel logo?

samedi 13 avril 2013

the english month Act.II

Hé oui, le premier mois anglais en décembre2011/ janvier 2012 avait eu du succès, la deuxième édition se tiendra donc du 1° au 30 juin 2013, voir les modalités ici
Keep calm and read

Demandez le programme (en gras, les lectures communes auxquelles je prends part)

-1er juin : « Expiation » de Ian McEwan, s
-3 juin : « Ma cousine Phyllis » de Elizabeth Gaskell
-5 juin : « Les forestiers » de Thomas Hardy
-8 juin : « Dark island » de Vita Sackville-West
-15 juin : « Les vagues » de Virginia Woolf 
-20 juin : Un livre d’Agatha Christie au choix
-24 juin : « Pierre de lune » De Wilkie Collins
-27 juin : - »L’affaire de Road Hill House » de Kate Summerscale
-30 juin : Raison et sentiment de Jane Austen


-Une pièce de Shakespeare au choix (date à définir)


En 2011, je n'avais pas le moral, et j'avais donc opté pour une orientation " humour".. cette fois, ça sera plutôt policier, je prévois 2 Agatha Christie ( un Hercule Poirot et un Miss Marple), un titre de la série Miss Silver de Patricia Wentworth, et un titre d'Ellis Peters aéussi, en plus de la pièce de Shakespeare. Mais je me laisse la porte ouverte, vu que j'ai aussi le défi Fant'classique en route, peut être l'îole du DR Moreau de Wells ou le Vampire de Polidori..
juste parce que ça fait bien rire l'archéologue qui sommeille en moi

mardi 2 avril 2013

stories of mystery - collectif


sous titré "nouvelles fantastiques anglaises", mais plutôt "en anglais" qu'anglaises, car sur 6 auteurs, il y a 3 écossais, deux américains, et un seul anglais.
Donc, je ne reviendrais pas sur the tell-tale Heart, qui a eu droit à son article à part.
Le thème général étant le fantastique on y trouve, hormis la nouvelle de Poe:

- The expedition to hell, de James Hogg, qui brode sur le sujet des rêves prémonitoires , et nous raconte comment un cocher rêva une nuit qu'il devait conduire son client dans un endroit étrange, d'où personne n'est jamais revenu. Et bien sûr, stupéfaction lorsqu'on apprend que les gens qu'il a vus dans le monde des morts... sont réellement morts le soir même.
Une nouvelle plutôt agréable à lire, classique dans sa forme, d'un auteur peu connu par ici. Un peu de dialecte écossais, pour le côté folklorique, mais rien d'incompréhensible, et l'édition fourmille de notes de bas de pages très intéressantes qui metent en avant les jeux de mots qu'on pourrait laisser échapper.
Mais je ne résiste pas à citer une phrase qui m'a bien faite rire, par son potentiel de traduction hors contexte
"I'll ne'er be a proud man again - bereaved o' my bonny pair!" (pour les non anglophones " je ne serais plus jamais un homme fier/digne, privé de ma jolie paire)
contexte: qu'alliez vous croire là, le cocher se lamente sur la perte de ses deux chevaux.

- the signal man  de Charles Dickens: le narrateur en promenade fait connaissance, dans un décor déjà bien étrange, d'un signaleur de voie ferrée, qui lui raconte voir régulièrement une apparition, une sorte de fantôme, qui lui annonce l'imminence d'un incident sur la voie. Réelle histoire de fantôme, ou hallucination d'un esprit trop imaginatif dans un décor propre à engendrer des visions, J'apprécie énormément le fait que  l'éidteur indique les références de dickens , à d'autres auteurs, à d'autres de ses textes, ou  un accident de train dans sa vie personnelle. Tous ces détails sont passionnants.
tunnel de Clayton, où a eu lieu  un accident important en 1861. Je conçois qu'il puisse évoquer la porte du monde des morts, et faire apparaitre le train comme une bête mythique.

- The body snatcher de Robert-Louis Stevenson: une plongée dans le milieu interlope des voleurs de cadavres qui approvisionnaient les étudiants en médecine au début du XIX° siècles, entre fournisseurs très très louches, qui proposaient de la "marchandise" bien souvent encore tiède, et médecins complaisants qui faisaient semblant de ne pas voir que leurs sujets d'études avaient été assassinés. Inspiré de faits et de personnages réels ( mister K le commanditaire qu'on ne voit jamais est en fait Robert Knox , un médecin qui dans les années 1820 achetait des cadavres auprès de criminels notoires. Très intéressant, les deux étudiants a centre de l'intrigue , un fêtard invétéré et un dandy, annoncent le dédoublement de personnalité dans  l'étrange cas ud DR Jekyll et de mister Hyde. J'aime énormément cette ambiance.
une adaptation avec Boris Karloff ET Bela Lugosi... Il faut que je la voie!

 Par contre je m'interroge sur la présence d'actrices au générique, vu que les seules femmes mentionnées dans la nouvelle sont mises en morceaux sur une table de laboratoire, je crains l'histoire d'amour ajoutée sans grand intérêt.

- the boarded window de Ambrose Bierce: un auteur que je connais peu, même si les extraits du dictionnaire du diable me donnent envie de le livre. Mais je n'ai pas vraiment accroché à cette histoire de "possession" d'une morte , dans une maison isolée en forêt à l'époque des pionniers. je ne sais pas, peut -etre parce que je l'ai trouvé plus difficile à lire en VO que les autres, peut-être aussi parce que l'histoire et du temps à démarrer( le comble pour une nouvelle), et qu'on ne sait pas trop où elle veut nous mener, on nous parle de la campagne, d'un homme qui y vit isolé, personne ne sait vraiment pourquoi, du narrateur qui étant jeune allait roder autour de la cabane après la mort du propriétaire, puis on revient au propriétaire, du temps où il était jeune et marié avant d'entrer enfin dans le vif du sujet fantastique. Bref, la nouvelle se disperse trop à mon goût.

5/24
- l'aventure de l'homme qui rampait - Arthur Conan Doyle. Oui, le titre est en français , car c'est la seule que je n'ai pas réussi à lire en VO. C'était déjà le cas quand j'avais lu le recueil il y a quelques années, je ne saurais pas trop en expliquer la raison, peut être la précision "médicale" de l'écriture de Doyle.. Mais j'ai malgré tout apprécia cette histoire d'un digne mais caractériel professeur d'université qui semble être victime d'un dédoublement de personnalité et terrorise sa famille par son comportement digne d'un homme des cavernes. La aussi, comme pour the signal man, j'aime bien le détournement de la science - alors balbutiante- dans un cadre fantastique.

 Une bonne lecture au final. Je suis juste un peu frustrée que mon niveau d'anglais ne me permette pas encore d'aborder les aventures de Sherlock Holmes, ou d'apprécier véritablement Bierce en VO. et totalement enthousiasmée par Poe, je l'ai déjà dit, mais j'ai été agréablement surprise par la fluidité de son écriture. Je pense que c'est ça, quand je parle de précision "médicale " au sujet de Doyle. Le style de Poe me correspond simplement plus, celui de Stevenson aussi.

idée 28: un élément d'architecture

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture