Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouve un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture

Qui passe par ici?

Flag Counter

lundi 15 juillet 2024

Lundi soleil 2024 (7) - Juillet en violet

 Bon avec le festival d'Avignon, et les élections j'ai loupé les deux derniers lundis!

Bon, je ne vais pas refaire le laïus de la dernière fois, le violet est toujours ma couleur favorite, et il y a peu de risques que ça en change d'ici la fin de ma vie.
Par contre comme je manque de photos de trucs violets qui ne soient pas des plantes ( et où personne de reconnaissable / non célèbre n'apparaisse) , tiens..

Cet hiver, j'ai voulu m'inscrire su un forum, ouaip, à l'ancienne, et  comme je ne trouvais rien de satisfaisant pour faire office d'avatar, j'ai demandé à l'IA de Bing de m'en fournir un.

Testant au passage ce fameux nouveau outil qui semble enthousiasmer les foules, et sur lequel au final j'ai un avis mitigé.
Les mots clefs étaient:
- illustrer le pseudonyme purple velvet pour un forum
- de style BD / comics/ manga ( je ne voulais pas quelque chose de "réaliste")
- doit représenter une femme qui joue du piano. Je ne lui ai rien dit de plus sur quel genre de style.
- Forme carrée

Suivi de quelques informations sur le format en pixels et les limites en Mo, qu'il n'a évidemment pas prises en compte.
Et donc quelles ont été ses propositions?


on passera sur la fiabilité des touches et les notes cassées.
Mais j'aime bien le côté Chibi manga, bien que le style d'élégante concertiste classique ne soit vraiment pas le mien, ni en phase avec le forum où je voulais l'utiliser ( lié au funk et au Minneapolis sound, donc..)

Là encore les touches, c'est n'imp' et mieux vaut mettre ses doigts pile dessus pour jouer, mais
Il s'avère que je joue souvent du clavier le soir avec un casque, et la longueur de cheveux plus le style casual sont assez proche de la moi réelle. Et les notes ressemblent un eu plus à quelque chose.
Il a bien plu aux copains auprès de qui j'ai fait un mini sondage.

Alors là, c'est probablement un croisement entre Mozart, Little Richard et Prince (moins le teint  un peu pâle pour les deux derniers, on est d'accord que pour un forum sur le Minneapolis Sound, ça va bien). Mais je lui ai demandé une femme qui joue du piano, c'est quand même un minimum moi que ça doit représenter. A part si Mylène Farmer s'est teint les cheveux en violet et mise au piano :D
Mais une femme sans cheveux longs, ça change un peu des clichés.


La gagnante du mini sondage. Et mon choix personnel aussi.
Je ne sais pas d'où viennent les plantes et les papillons mais il y a un effort de mettre un peu de décor. Et de suggrérer des pédales à ce piano, à la perspective un poil influencée par Escher
Je n'avais rien dit sur le chapeau, mais mais mais il s'avère que je kiffe les chapeaux et que je recommence à en porte, donc bien vu! La coupe est un peu courte pour moi, mais on passera.
J'aime bien le côté unisexe du personnage, qui représente à la limite plus mon moi profond que mon apparence. Le côté un peu piano blues n'est pas totalement hors sujet pour le forum, et méga bonus: la partition à une seule note, c'est bien mon niveau ça :D
Et le violet du fond est bien vif comme je l'aime.

Là, on dirait que la pauvre est séquestrée dans une pièce sombre. Je ne gloserais pas sur les touches. Les notes sont correctes et bonus pour avoir mentionné le pseudo. Mais le prérequis " qui joue du piano" n'est pas respecté.

Un peu plus graphique, et honnêtement, j'aimerais bien me trouver une barrette de ce genre.
Il y a presque un semblant de respect d'espacement des touches. Mais bon, un peu banal. Même si je joue visiblement les Planètes de Holst  :D

Je ne suis pas fan du ton de violet du fond, mais là encore, une seule note sur la partition :D
Et jouer sans doigts ça ne va pas être évident, mais bon, c'est rigolo d'avoir une vue de 3/4 dos.


Après, si j'étais prof de piano, ou musicienne professionnelle et voulais me faire un logo pour un site destiné à me faire connaître, je ne demanderais clairement pas à un outil gratuit, mais à quelqu'un qui sait réellement dessiner, peut aller vérifier à quoi ressemble un piano et des notes, et prendre en compte les prérequis.

Ce qui me permet de développer un point: je ne l'ai fait que par curiosité pour tester l'outil, et avoir un avatar pour un forum, sans objectif commercial ou publicitaire. J'ai voulu un rendu non réaliste parce que je déteste les photos générées par IA qui essayent de faire réaliste, semblent ok si on regarde vite, mais sont truffées d'erreurs et de portenawak quand on regarde en détail. Et dont certains les font ouvertement passer pour de vraies photos ( du style le type qui demande des likes pour on dessin... et dont ni le dessinateurs à 6 doigts , ni le dessin qui sort de la feuille ne peuvent exister)
Ca me sidère  d'ailleurs que certains se fassent avoir par des trucs aussi grossiers et pourtant ce genre de publications recueillent un nombre  de like conséquent et de " félicitation vous êtes très doué".
A partir du moment où on fait passer pour réel quelque chose qui ne l'est pas, il y a fraude.
Encore plus quand l'image en question sert à vendre un régime miracle, un matériel qui n'existe pas, ou des promesses fallacieuses.

De fait, je crains moins que l'IA ne devienne réellement intelligente et ne veuille prendre son autonomie - ça c'est de la SF - que le fait que les gens laissent au placard tout esprit critique, etne se rendent eux même obsolètes par flemme, parce que réfléchir, regarder, ne pas rester en surface, ça demande un effort qu'ils n'ont plus envie de faire.
Et que les années passant, l'habitude étant prise, on en viennent à considérer l'art par IA comme le standard, et l'art humain comme l'anomalie, trop difficile à comprendre.

Exactement comme au niveau de la musique, l'autotune qui était au départ un outil de correction pour une erreur, ou un effet choisi sur un passage précis est devenu la norme, sur toute la durée de la chanson, du disque et même en concerts. Au point que certains qui ont grandi en entendant ça trouvent bizarre et dissonante une voix naturelle, non distordue. Au point que cette norme est même devenue LA norme pour les rééditions d'anciens titres ( oui on a autotuné Freddie Mercury, c'est un sacrilège et pire, en gommant les petites " imperfections" de la voix, elle devient robotique, çar l'expressivité est précisément le fait de ces imperfections. Le résultat me fait le même effet que les dents artificiellesd'un blanc éclatant: trop parfaites, elles rendent un sourire inhumain, voire effrayant, en perdant sa dimension " vivante")

Pour le dessin, c'est pareil, et ça pose un problème de droits d'auteurs: à partir du moment où un organisme institutionnel demande à un artiste graphique une affiche pour les JO, qui a été générée par IA et que le graphiste s'est borné à retoucher. A partir du moment où de vrais dessinateurs sont obligés de déposer des plaintes parce qu'on peut générer des dessins " dans le style de Untel", et les vendre comme des originaux. Il y a un problème, un vrai.
On commence déjà à voir des livres illustrés de couvertures toutes semblables, d'un manque d'inspiration flagrant, sauf qu'après avoir été de simples photos banales prises dans une banque d'images libres de droits, ce sont des générations gratuites par logiciel. Au motif que " c'est passable mais c'est gratuit" ( le même problème arrive bientôt pour les traductions automatiques par Chat GPT, que les éditeurs vont évidemment éviter de mentionner de manière bien visible " ce livre a été traduit par une IA" qui pourrait dissuader les lecteurs. Et pose de vrais problèmes de droits d'auteurs pour le traducteur mais aussi pour l'auteur d'origine)

J'ai bien aimé cette phrase croisée par hasard sur le net " ironiquement, l'IA a réussi à me faire croire au concept de l'âme humaine en me montrant des images artificielles qui en sont dépourvues"

Alors oui, je suis plutôt pessimiste, je le redis, à cause de la tendance humaine au moindre effort qui fait que les gens se satisfont de basse qualité pour peu que ce soit gratuit ou presque.

samedi 29 juin 2024

La fleur du mois (7)

 Retour dans l'Ain chez mon oncle, avec de très locales campanules. Photo prise au mois de juin il y a quelques années, donc parfaite pour illustrer le mois de juin.
Je suis bien incapable de définir de quelle espèce il s'agit, presque toutes sont présentent dans l'Ain à l'état sauvage, et c'est pas peu de dire qu'il y en a des quantités d'espèces différentes.


Et ces petites plantes violettes seront une annonce parfaite pour le lundi soleil qui va suivre, puisque le violet est la couleur à mettre en avant au mois de juillet!

mardi 25 juin 2024

Journée internationale des Beatles

Figurez-vous que l'an dernier, j'ai découvert par hasard que le 25 juin ( en plein mois anglais, comme par un fait exprès) est la journée internationale des Beatles, et je ne pense pas qu'un autre groupe ait droit à sa journée internationale. Et ce, en raison de leur importance  et de leur influence sur la musique depuis les années 1960.

J'ai parlé assez extensivement l'an dernier de ELO et Jeff Lynne et de l'influence absolument cruciale et revendiquée que les Beatles ont eu sur lui. De fait, il est à peu près impossible de trouver un groupe anglais des années 1970 à... actuellement encore, qui n'ait pas été un peu au moins influencé par les 4 de Liverpool.

Une autre influence absolument évidente, cette chanson qui a été un méga carton en France vu qu'elle a été utilisée pendant les années 80 comme interlude en cas de panne technique. Et les gens de ma génération s'en souviennent, on attendait les pannes rien que pour voir ce clip et entendre cette chanson super entraînante.
Aujourd'hui encore ça reste un de mes incontournables de la playlist " anti déprime" tant ça  me file un patate d'enfer.
Extrait de l'album concept de Roger Glover " The butterfly Ball and the Grasshopper's feast ( d'ailleurs tiens, ça serait-il pas une bonne idée d'en parler? Roger a été bassiste de Deep Purple, groupe particulièrement cher à mon petit coeur musical, quand même!)


1974: époque hippie, ambiance hippie, la magnifique voix de Ronnie James Dio (plus connu du grand public comme chanteur de métal) et .. je crois qu'on sera tous d'accord pour dire que ça sonne incroyablement Beatles, au point que beaucoup de gens à l'époque croyaient qu'il s'agissait d'un titre des Beatles, une face B, ou d'un projet solo de l'un d'entre eux.  Franchement autant dans l'esprit que dans la musique, on n''est pas loin de All You need is love.

J'avais dit à un moment que je devrais faire un top de mes chansons favorites des Beatles, mais .. j'attendais d'en avoir entendu un peu plus car dans le fond, j'en connaissais quelques unes, mais pas toutes., loin de là.
J'ai donc décidé de suivre ce que faisait ce jeune homme, qui a eu envie de découvrir la musique des Beatles de manière systématique en commençant par la piste 1 de l'album 1. Sauf les titres qu'il avait déjà présentés auparavant. Il progresse peu à peu dans son parcours depuis plus d'un an et.. je suis de près sa découverte ( il fait pareil pour d'autres artistes et c'est marrant d'entendre un anglophone découvrir comme ça, de Mylène Farmer aussi). C'est assez sympa de voir quelqu'un qui pourrait être mon fils découvrir la musique de l'époque de ma mère. Donc de ses grands parents. Et la kiffer en plus.

Et donc après avoir moi aussi suivi ce parcours en sa compagnie, je peux faire mon petit top.

N°1, chanson favorite absolue ( et ça n'a pas changé)

Helter Skelter. Une chanson qui a déplu aux fans à sa sortie, parce que trop différente de ce qu'ils avaient fait auparavant. Trop violent. C'était une réponse de Paul McCartney aux Who " I can see for miles " chanson décrite comme la plus " hard rock " de l'époque mais qui était quand même gentillette.
Trop en avance? Helter Skelter sonne en effet très hard rock, et donc c'est une de mes favorites. En tout cas, c'est une des chansons pionnières du hard rock et précurseur du metal.
Très efficace!


Et très efficace en live aussi, c'est trop bon, ça donne presque envie de pogoter! Que cette foule est calme à part une poignée de joyeux drilles, bon sang, je m'agite sur ma chaise, là. C'est un concert de rock, pas la messe du dimanche.

Petit détail marrant: A la fin de la version studio, on entend le batteur crier " I've got blisters on my fingers". Après 18 prises, il n'en pouvait plus et avait les doigts en piteux état.

Le Helter-Skelter est une attraction de fête foraine, une sorte de toboggan pas super impressionnant, il est vrai. Les paroles peuvent avoir un double sens. Si on les considère d'un point de vue vertical, il est question de gens qui font du toboggan à la fête foraine. Si on les considère sur un plan horizontal... c'est beaucoup moins sage. Bon, ça reste une histoire de glissades en duo, hein...
She's coming down fast peut aussi faire penser à un trip aux acides. McCartney a dit qu'il l'avait écrite en pensant à la chute de l'empire romain. Donc sortie à la fête foraine, allusion sexuelle ou aux drogues, ou décadence romaine, à vous de voir (ceci dit "a ticket to ride" prend une autre saveur quand on sait qu'il s'agit du billet attestant de la bonne santé des prostituées allemandes, et donc de heu.. l'autorisation de prendre des passagers. "To ride" est une image assez connue pour la... chevauchée fantastique)

N°2: I am the Walrus. On continue dans le trip psychédélique. Les paroles n'ont volontairement aucun sens et ça m'éclate.  "sitting on a corn flake" :D En fait j'adore l'emploi des cordes frottées dans ce morceau.


N°3 Revolution 1. Elle m'a toujours mise de bonne humeur, avec en plus cette fois un message clairement politique. Ou plutôt Peace and love.

Allez, une version live un peu plus rock:

Ca c'était le podium, le reste est par ordre de pagaille parce que je n'ai pas vraiment de préférence aussi marquée que pour les 3 premières.

- Let it be. Je sais, ce n'est pas très original, mais elle met en avant le talent incroyable de mélodiste de McCartney, qui arrive à faire quelque chose de très accrocheur, dans l'esprit gospel, avec une mélodie simple et un arrangement de cuivres somptueux et un solo de guitare magnifique, sur une série d'accords ultra banals et mille fois réutilisés.

- While my guitar gently weeps. Jusqu'ici j'ai cité des compos de McCartney et Lennon, donc voilà la plus connue de George Harrison. Avec solo de guitare d'Eric Clapton, rien que ça.
Yep je l'avais mentionnée puisque la version du RockN Roll Hall of fame m'avait faite découvrir Jeff Lynne et ELO, lors de la partie de jeu de l'oie musical de l'an dernier.

- Come together. La aussi j'aime bien l'ambiance sonore très planante, la voix utilisée en percussion vocale, et l'influence ouvertement blues. Si révolution ne vous avait pas convaincus de l'importance du blues sur la musique des Beatles, là, en plus de la musique, c'est jusque dans le texte que le bkues apparait "He got muddy water, he got one mojo filter".
Et cette fois encore les paroles n'ont a priori pas beaucoup de sens, mais bon ... petit (ou énorme?) sous-entendu cochon possible avec tous ces "come". Et ça m'éclate. Disons que j'ai du mal à imaginer que Come together, right now, over me, signifie ici seulement " viens maintenant, viens chez moi on y va ensemble". Parait que non. Mais les anglophones ont du se marrer plus d'une fois avec ce texte. Lecture: "venez tous chez moi maintenant" ou.. autre lecture


- Premier album, on est en 1963, et déjà, il y a deux tubes: Love me do et Please Please me. Juste parce que dans les deux cas, ben...ce que je disais un peu plus haut se révèle Il y a plusieurs manières de comprendre les choses. Les 4 garçons sont moins sages que le laisse penser leurs proprettes coupes au bol, et font des allusions olé olé: Steuplé, fais moi plaisir, alleeeeeez.
Please, please me, whoa-yeah, like I please you
You don't need me to show the way, loveWhy do I always have to say it, love?

Allez fais moi des... choses (du genre qu'on ne peut pas dire plus explicitement sur les ondes en 1962! "To do someone" c'est en argot simplement "se faire quelqu'un", pour le dire de manière acceptable en 2023). disons que c'est asse bien tourné (ou "troussé"?) pour qu'on puisse le comprendre de manière innocente ou pas. Pour moi, j'entends quand même un type un peu relou qui insiste auprès des filles pour des faveurs
Love, love me doYou know I love youI'll always be true
So pleaseLove me doWhoa, love me do