Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouve un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture

Qui passe par ici?

Flag Counter

mardi 20 août 2019

Projet cinéma russe n°2

Youpiiiiii!

Suite à une première collaboration fructueuse avec le très motivé Sergei, nous avons recommencé.

Le premier film (pour rappel ici) était un court métrage fantastique de 1972, cette fois-ci, tout à fait autre chose.
Il s'agit aussi d'un court métrage, mais tout récent puisqu'il date de l'an dernier.Une version humoristique et contemporaine de Cendrillon, où une femme d'affaires, passablement "glaçon" ( même si j'emploie à dessein un autre mot beaucoup plus vexant dans ma traduction) se retrouve dans une situation ridicule: suite à un pari, elle a 48h00 pour  faire une conquête, peu importe qui, et en apporter la preuve.

Cendrillon 2.0 drague sur Tinder...mais trouvera son " prince" (aussi coincé qu'elle) par un concours de circonstances inattendu.

Je trouve les deux acteurs principaux excellents dans leurs rôles de coincés.

Activez les sous-tires en bas de la vidéo,car ils ne sont pas intégrés par défaut cette fois.

Bon visionnage.

mercredi 7 août 2019

C'est le premier je balance tout - août


Et avec 6 jour de retard...


Oui,déjà début août, dire que je suis arrivée ici le 28 juin, je n'ai pas vu passer le temps,il faut déjà s'apprêter à remonter.

Je ne vous cache pas que, même si j'ai adoré la Belgique, et malgré la canicule,je n'ai pas trop envie de remonter. La perspective d'affronter une épreuve d'économie et une de droit ne m'enchante guère.Remonter alors que mes amis sont qui revenus de vacances, qui pas encore partis, c'est un peu frustrant. Et surtout je remonte pour.. faire mes valises, retour prévu dans moins d'un mois,donc entre les examens et juste après,avant la date de fin de mon contrat, ça va être tourisme et re tourisme!
  1. Le Top & Flop de ce que vous avez lu le mois-dernier.

    Je n'ai rien lu. Vrai. entre le retour, la prise de tête avec parcoursup, le stage de musique, l'angoisse pour raisons personnelles, une gstro qui m'est tombée dessus...
    enfin, si, j'ai lu des choses: Mes cours d'économie. Ca rentre donc dans la catégorie " flop", ce n'est pas que c'est mal ficelé, au contraire, le prof était bien didactique, arrivait à intéresser à son domaine suffisamment pour l'écouter sans s'endormir un lundi soir de 16h00 à 19H00.Mais rien à faire:
    - je n'aime pas la matière.
    - elle ne me sera pas utile pour la suite, peu importe que je la réussisse ou pas.
    - c'est une matière qui demande de mémoriser des concepts par coeur, sans possibilité d'avoir de stratégie ( en langues, au moins , mon cerveau pioche dans des connaissances acquises pour solidifier le nouveau, dans les racines indo-européennes pour trouver des connexions entre le russe, l'allemand, le français,l'anglais, le néerlandais.. une stratégie toile d'araignée, presque scientifique: j'analyse, je comprends, je croise des données, et hop, ça rentre). L'éco ( et tout ce que je dis vaut aussi pour le droit belge), c'est du par coeur: retenir les définitions du PIB, de la valeur ajoutée, du machinchose global de la communauté qui est aussi le truc global de chais plus quoi...
    Sans rire: j'ai écouté le cours. J'ai pris des notes. J'ai imprimé, lu et relu les pdf, y compris à haute voix pour les entendre. J'ai surligné, j'ai fait des fiches. Je suis encore en train de les relire. Ca ne rentre simplement pas dans ma mémoire.Le par coeur ne marche pas avec moi.

  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.

    Ben, même situation. En fait je vais continuer donc: peu importe ce que je fais il en ressort: la balance commerciale, je m'en cogne.Les importations, exportations, dividendes au autre, je n'en ai rien à brosser. Et du coup, comme j'essaye de le faire rentrer de force dans ma caboche, ça me fatigue, et je n'ai pas l'envie de faire autre chose. Même les langues sont à minima: jeux de lettres, un peu de révisions de vocabulaire sur Mosalingua.
    Et j'ai un souci, je n'arrive même pas à remplir le blanc de la question suivante, donc, bah, voilà.Je rentre en France définitivement le 6 septembre, donc je ne vais pas trop me prendre la tête avec ces 2 sujets, et je vais y aller tranquillement, faire de mon mieux, et faire un peu de tourisme avant de revenir.
    J'ai d'autre sujets personne les autrement importants qui prennent le pas aussi, je dois dire, sur tout ça. Et j'ai un peu estimé que ma vie sentimentale est plus importante que l'éco ou le droit :p

  3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).



  4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

    Wouhou! J'ai réussi!
    Le mercredi 3 juillet, j'ai piqué une grosse crise de nerfs avec Parcoursup, ça m'a pris des heures à comprendre ce qu'ils veulent, à entrer les données, à m'énerver, à pester, à calculer ma moyenne générale du bac en m'arrachant les yeux sur une vieille copie microfilmée mal lisible, car l'original a disparu dans mes différents déménagements, car en 1995, la moyenne générale n'y figurait pas, entrer les résultats de cette année, faire MON voeu pour la seule université qui proposait ce qui m'intéresse, faire ma lettre de motivation (WTF), sacrifier une chèvre... et croiser les doigts.

    Hé bien le 4 au matin, de manière complètement dérisoire par rapport à tout ce qui était demandé, ma prédemande était acceptée par la fac, et je suis sûre qu'avoir mentionné mes travaux de traduction avec Sergei a joué dans cette acceptation éclair. donc jeudi consacré à finaliser la demande auprès de l'université,payer les frais, faire un dossier de bourse ( j'aurais peut-être droit à des sous, cerise sur le gâteau), et avertir Sergei et Micha, je leur dois tant!

    Et donc TADAM! En septembre, je serai donc étudiante en licence de russe, à distance, ce qui va me permettre de travailler à côté, et de faire des traductions bénévoles pour me constituer un dossier pro. Donc retour chez maman, le temps de renflouer un peu les caisses, payer un demi loyer sera mieux qu'un entier. Et le 13sepmebre, je dois aller finaliser mon inscription, m'inscrire à l'enseignement à distance et ce sera bouclé. A l'heure actuelle , je ne sais pas encore quelles matière de l'an passé seront validables ou non, on verra bien, j'ai fait des demandes aux services concernés. Et j'ai pris de l'avance sur le programme des années à venir.
bon, ok, c'est le 6.

lundi 1 juillet 2019

C'est le 1° je balance tout - juillet

Ca y est, fini!
Enfin, jusqu'au 12 août, j'ai l'épreuve d'économie et le 24 ( un samedi, les porcasses!) épreuve de droit.
Donc vacances depuis le 6 juin à 11h00, jusqu'au 11août où il me faudra remonter à Bruxelles.
avec pas mal de temps libre entre les 2 examens.

Evidemment,je n'ai pas traîné pour reprendre mes habitudes ( emprunter mon poids en livres à la bibliothèque, alors que j'en ai 6 entamés ces derniers mois à finir, plus un bon paquet en hiatus...), voir quelques films et enfin, faire du tourisme.

J'ai donc commencé par Louvain, puisque c'est à 20minutes de train de Bruxelles, parce que j'ai eu un peu de temps entre 2 examens assez tranquilles, puis une petite virée en Allemagne début juin, histoire de ne pas oublier trop vite la langue que j'ai bien réveillée ces derniers mois.
Petit rafraîchissement de l'anglais dans la foulée, qui commençait à rouiller un peu.

Et en juillet:

Tous chez Regusto, rue du vieux Sextier à Avignon

Ben, retour à Avignon dans la canicule, révisions d'éco et de droit, profiter un peu du festival, me gaver de glaces chez Regusto (le meilleur glacier italien hors d'Italie, au moins), voir des amis, faire un stage de musique, manger des fruits et légumes directement achetés au producteur, fêter l'anniversaire de ma mère avec un mois de retard, consacrer un peu de temps chaque jour à l'allemand, à l'anglais et au russe, surtout au russe, pour ne pas perdre mon niveau si chèrement réacquis depuis fin 2017, voir où on en est pour le projet de sous-titrage avec mon incontournable binôme, prendre de l'avance pour le programme de la licence russe par correspondance ( parce qu'il y a des matières qui n'étaient pas au programme de l'année que je viens de passer: histoire, littérature, phonétique..) donc si je peux commencer à lire les ouvrages littéraires c'est déjà du temps de gagné, voir s'il y a des vidéos historiques en ligne à ce sujet - une intéressante sur l'opposition entre les anarchistes et les communistes en 1917 a été publié sur la chaîne Nota Bene dont je devrais parler...

Bref les vacances on commencé et vont continuer studieusement, mais je ne fais jamais autant de choses que lorsque je suis libre de gérer mon planning à ma guise.
Que j'aie des horaires à respecter et immanquablement, je vais traîner la patte.
Mais d'abord quelques jours de répit, de toute façon, avec la canicule, je ne peux pas faire grand chose,à part du vélo d'intérieur en sous vêtement devant mon ventilateur.

  1. Le Top & Flop de ce que vous avez lu le mois-dernier.
    Enfin, j'ai enfin des choses à dire dans cette catégorie.
    Donc petite liste des lectures:
    Manga: Princess Jellyfish tomes 1 à 14, Moriarty tomes 1 à 4, Somali et l'esprit de la forêt tomes1 à 4
    Biographie: Honoré de Balzac
    nouvelles: Un  trafiquant d'ivoire , quelques pastèques - Zoé Valdès; Le réfectoire la nuit et une piscine sous la pluie - Ogawa Yoko; Les pommes - Nina Berberova
    en cours: Du feu de l'enfer - Sire Cédric; Un barrage contre le pacifique - Marguerite Duras

    ouaip, je me suis rattrapée pour l'année passée dans les livres de grammaire.

    Donc, ben le Flop, c'est sans conteste Moriarty:un premier tome prometteur et les choses partent en cacahuète dès le tome 2,  j'ai tenté les 3 et 4 parce qu'ils étaient disponibles à la bibli, mais, non, je m'arrêterai là.
    Je n'ai pas trop accroché non plus aux trois nouvelles, surtout celle de Zoé Valdès, après la première tentative ratée de Café Nostalgia, j'ai voulu lui redonner sa chance sur une histoire courte, mais rien n'y fait, je n'aime pas du tout son écriture.

    et le top: je dirais "du feu de l'enfer" de Sire Cedric, que je suis en train de lire, mais que je n'ai pas encore fini. Il y a longtemps que je voulais découvrir cet auteur, et j''accroche bien à cette histoire de société secrète dans le décor, inattendu pour ce genre d'histoire, des rues de Montpellier.

  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.

    Ce n'est pas une chronique littéraire, juste une déambulation dans les rues de Londres par Ennalit avec de chouettes photos de Camden , mon quartier préféré, et du street art bien sympa
  3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).
    et comme c'est presque devenu de coutume: la chaine youtube du mois, linguistique une fis de plus.
    Cette fois, c'est " le monde  des langues" que je mets en avant. Pas une langue en particulier, mais quelque chose de plus général, bien que l'auteur soit aussi quelqu'un qui apprend les langues. Ca va des trucs et astuces habituels sur comment trouver le temps de travailler les langues au quotidien, à des sujets plus originaux "apprendre une langue rare(et trouver des sources pour le faire", ou " peut-on trop travailler" .
    Là où en particulier je suis 100% d'accord avec l'autre c'est qu'on n'apprend pas une langue en 3 mois contrairement à ce que prétendent certaines méthode en vogue.Non on n'apprend pas une langue en 3 mois, on peut en apprendre les bases, mais ça ne sera jamais " apprendre une langue", apprendre une langue c'est une affaire de plusieurs années.
    Je n'ai aucune envie de passer d'une langue à l'autre au bout de quelques semaines, j'ai trouvé celles qui m'intéressent,je préfère creuser celles que j'apprends. Et apprendre et s'améliorer, c'est le plaisir d'apprendre des langues...
  4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.
    Simple: réussir mes examens tous ceux que j'ai passés en fait...ah oui, puis j'ai traduit mon premier e-book,(25 pages) depuis l'allemand et mon premier article de journaux.
    Pour l'e-book, il s'agit du travail de fin d'année d'un lycéen suisse allemand qui m'avait demandé mon avis, j'en ai profité pour lui proposer la version française.
    Par endroits, il y avait plusieurs solutions possibles, il n'a pas forcément retenu celle que je préconisais, mais bon, c'est l'auteur, il a son mot à dire aussi.Il a aussi fait quelques petites erreurs en transcrivant, mais tant pis, ce n'est pas forcément ce que je mettrais en avant en premier lieu sur un CV. C'était assez costaud, dans le sens où il s'agit d'un niveau de langue assez familier, plus parlé qu'écrit...  ( d'un lycéen pour d'autres lycéens) et que ce n'est pas ce à quoi on est le plus habitués dans le cadre des études.
    Tout est bon à prendre ( j'ai commencé à traduire aussi des description de géocaches :D)
    J'ai aussi traduit un article de revue en ligne, depuis l'allemand également, au sujet de la taxe carbone européenne, mais il n'a pas encore été mis en ligne sur la version française du site, donc je le lierai ici à l'occasion quand il  sera disponible..