dimanche 29 décembre 2013

puissances de 10 (documentaire)

Hum, bientôt la fin du challenge geek, et je n'ai pas encore fait de billet scientifico-cosmico-spatial..

on va y remédier avec un petit ( 10 minutes) documentaire, un peu- beaucoup- ancien puisqu'il est millésimé de 77, tout comme moi. j'avais du le voir vers 87, je pense par à, il m'avait beaucoup marquée et maintenant je l'ai retrouvé: alors oui, c'est daté, mais je le trouve malgré tout bien ficelé et didactique. Je vous invite donc à un petit voyage d'abord dans l'infiniment grand , puis dans l'infiniment petit. Le principe est simple, un personnage est filmé à 1 mètre au dessus du sol, et toutes les 10 secondes, la caméra, ou plutôt le point d'observation s'éloigne vers le haut d'une puissance: 1 m, puis 10 m, puis 100m puis 1000 m, ect.. jusqu'à 100 millions d'années-lumière. et inversement, on revient.. jusqu'à un proton dans un atome d'une molécule d'adn de la peau du pique-niqueur.

c'est un peu farfelu, mais bien trouvé, sur une musique bien expérimentale, donc même si ça a vieilli, et que l'animation n'est pas très fluide, et la voix off très très sérieuse, j'adore! Ce documentaire de Ray Eames a d'ailleurs eu un énorme succès en son temps, et s'il n'est pas forcément très connu en France ( hors des projection scolaires auxquelles vous avez peut-être eu droit!), il est apparemment très célèbre aux USA. En tout cas, suffisamment célèbre qu'un site web lui soit dédié!
Powers of ten
site très sympa, outre le film en version originale ( qualité d'image bien supérieure à la VF que j'ai retrouvée!), une carte d'une foule de chose ( téléscopes, interferomètres, prix nobel, événement liés au films ou à Ray Eames), et une echelle permettant d'avancer à son rythme dans les captures d'écran.
Ha au fait, Ray Eames était une femme, hé oui, je viens de le découvrir!  designer, peintre et architecte avant de devenir réalisatrice de documentaires


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture