samedi 21 décembre 2013

Nanolife ( jeu vidéo indépendant)

Voilà, il y a donc quelques jours j'avais parlé d'un jeu indépendant créé pour un concours de visual novel en 2013, et qui m'avait bien plu pour diverses raisons. Et donc voilà celui créé par la même équipe pour le concours 201é. Oui techniquement il aurait été judicieux de jouer à celui-là d'abord, mais je ne le savais pas.
Donc, on est toujours sur un visual novel ( puisque c'est le thème du concours NaNoReNo, qui existe - renseignement pris sur le forum dédié, depuis quelques années, avec les mêmes caractéristiques: faire un jeu, jouable en un mois. Le concours à lieu en Mars, donc les jeux sont disponibles à partir d'avril). C'est l'occasion pour les développeurs de se faire connaitre, de montrer ce qu'ils peuvent faire.. et éventuellement d'attirer des joueurs vers leurs jeux officiels payants.

Donc si Days of the divine était pas mal complexe niveau histoire, et qu'il m'avait fallu 5h00 ou presque pour débloquer et lire les 3 histoires possibles, Nanolife qui lui est antérieur, est beaucoup plus simple et rapide à jouer ( 30 minutes environ par histoire).
et à chaque fois qu'on débloque une histoire, les "trous" se remplissent d'un nouveau personnage

alors point 1: Ce n'est pas une simulation de drague! sisi, il y a aussi des VN non sentimentaux, j'vous jure.
point n°2: ce jeu est hyper méga trognon ( oui faut quand même aimer le style graphique kawaiiiiii, avec personnages SD). Et puis bon, c'est bientôt Noël, on voit largement pire en mignonitude dégoulinante un peu partout. Là c'est juste trognon-pas-mièvre.

hooo un mignon petit lapin. Ceci est un ennemi qui veut votre mort!

Il y a également 3 histoires, les 2 premières sont assez succintes et la 3°, plus ambitieuse ne se débloque qu'après avoir fini les 2 premières.
Le sujet est plutôt marrant pour un visual novel, puisqu'il se passe dans le monde des MMORPG: un jeune geek vient de découvrir un nouveau MMO et s'y crée un compte, avec un personnage fignolé et tout... Au moment où il le lance, crac! panne d'électricité. Que devient son personnage envoyé tout seul dans le jeu?

Il va tout simplement vivre, pas si tranquillement que ça, sa vie de personnage de jeu, car la corruption du fichier due à l'orage l'a doté d'une intelligence artificielle. Hé Oui...
ho.. un mignon petit chat! ceci est aussi un ennemi qui veut votre mort!

 Les vrais joueurs le prennent pour un Noob, le personnage n'a aucune idée de sa condition de personnages et va donc mettre une pagaille monstre sur le réseau en essayant de pousser les PNJ du jeu à se révolter contre leur condition. Ou causer une bagarre virtuelle entre modo et admin du site.
 J'aime bien cette idée... d'intégrer dans un visual novel, donc complètement écrit à la virgule près, avec presque zéro marge de manoeuvre et jouable par un seul joueur, l'impression d'être dans un RPG. Avec des réflexions plutôt malignes sur la mort ( virtuelle pour les joueurs normaux, mais qui devient un vrai problème pour une intelligence artificielle). En gros, il faut juste éviter que le gentil personnage un peu paumé ne se fasse éradiquer comme un vulgaire hacker par le vilain méchant admin qui ne supporte pas le moindre faux-pas dans son jeu.
comme un vrai RPG, avec boutique et tout...
Donc voilà, c'est un jeu court, facile ( il y a en fait une seule option de choix vraiment déterminante , les autres ne font que proposer des dialogues un peu différents, mais les fins ne changent pas, puisqu'il n'y a pas de barre d'affinités avec les autres personnages puisque ce n'est PAS un jeu de drague, yay!), donc peut être un peu trop facile, je suppose que c'était un coup d'essai pour les développeurs qui ont été plus ambitieux par la suite, mais tellement mignon, sympathique avec pas mal d'humour et un soupçon de Sf, qu'il m'a quand même fait passer un bon moment, d'où raison d'en parler.
ah oui, et là encore: GRATUIT! et téléchargeable ici. en anglais toujours.

Donc au vu de l'évolution entre les deux jeux, je vais surveiller de près le concours de mars prochain et les crétions du Cercle de Pégase ( oui, ça me fait marrer ce nom, j'ai envie de brailler " météores de pégaaaaase")
mon cadeau de noël kawaii aux geekettes du challenge, avant de retourner tabasser des ennemis sur Total Wars


2 commentaires:

  1. L'histoire du jeune geek me plaît bien. C'est un très joli cadeau, je me laisserais plus facilement tenter par celui-là. :) Sinon, j'espère que tu as bien tabassé tes ennemis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, du coup, je te conseille plutôt de tenter celui là en premier, pas d'enjeu véritable hormis débloquer les 3 histoires alternatives et moins de texte à lire. Après, pour l'an prochain, j'ai un autre VN - bizarre/glauque, et en français cette fois, que je réserve pour Halloween. Mais c'est un peu le problème avec les jeux indés, il sont souvent disponibles seulement en anglais- bon c'est pas du Shakespeare non plus niveau difficulté!- et parfois avec de la chance, une autre langue, mais rarement plus!

      Supprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture