vendredi 6 décembre 2013

Days of the Divine ( jeu video indépendant)

Bon, il y a des fois, les tuiles s'accumulent sur votre tête, mais version XXL, on a juste envie de se changer les idées. Mais pas envie d'un livre. ni d'un film. Et si je me faisais un petit jeu vidéo. Mais pas un super méga jeu de tactique, ni un jeu de gestion, ni un casse-brique, ni un Mario
Et là, en général, je commence à écumer les forums pour trouver quelque chose qui me fasse passer un petit moment. Le genre de truc dont on n'entend jamais parler nulle part en fait, parce que oui, TF1 ne le sait peut être pas, mais en matière de jeux vidéos, il est sorti dernièrement une foule de choses, à part Call of duty, Halo et GTA V... Il y a autre chose que du MMORPG en ligne! Ou que du retrogaming, même si j'aime bien... vrai de vrai...

Et moi de temps en temps, j'aime bien me faire un petit visual novel de derrière les fagots. Pour faire court le visual novel, c'est le croisement entre le jeu vidéo et"les livres dont vous êtes le héros". Beaucoup de lecture, peu d'action ( c'est pas le but hein..) et la possibilité de débloquer plusieurs histoires en rejouant au jeu.
Bon là aussi il faut trier, la plupart du temps, le public visé, c'est nous, les filles. Et même souvent les fifilles. Mais au côté d'otome game ( jeu de drague pour filles, venu du Japon ou le seul but est le plus souvent d'incarner une lycéenne qui passe plus de temps à draguer qu'à étudier...Euh, ne râlez pas les gars, il existe la même chose pour vous: draguer un max de nanas) au scénario souvent rachitique, on tombe parfois sur de bonnes surprises.

Et Days of the divine en fait partie.

Il s'agit donc d'un jeu indépendant, développé par un groupe d'amateurs néerlandais, nommé Circle Pegasi. Le jeu a été développé en fait pour un concours dont le thème était " faire un visual novel complet en un mois", et franchement pour un jeu créé en un mois, le résultat est tout à fait surprenant, dans le bon sens du terme.
Ecran titre. Alors déjà, le tigre. Oui, c'est le tigre qui m'a donné envie d'y jouer.
Tout commence dans un univers vaguement chinois, ou en tout cas asiatique. On y pilote Biyu, la fille de l'illustration , qui entretien un temple avec son grand-père, un vieux bonhomme râleur et un peu faignant, jamais à court d'une vanne un peu vacharde envers sa petite fille. Tout deux ont une tâche assez ingrate à accomplir. En effet, quelques siècles plus tôt deux dieux aux opinions opposées se sont affrontés dans leur village. L'un des deux, nommé Senrei, a été scellé quelque part dans la montagne, l'autre dieu, affaibli par son combat a purement et simplement disparu. Or depuis quelques temps, une brume nocive se répand dans la vallée où se trouve le Temple de Biyu et Grand père. Une brume qui rend les animaux de la forêt agressifs pour les voyageurs, et fait perdre la mémoire à ceux qui s'y égarent. Biyu et son grand père échappent aux pertes de mémoire, par leur statut religieux, et s'occupent donc de recueillir les amnésiques égarés. Mais tout porte à croire que cette brume est liée au combat qui a eu lieu des siècles plus tôt. La brume est-elle un présage du retour imminent des dieu, décidés à en découdre une fois encore, et surtout, comment l'arrêter?

Alors pourquoi c'est bien?

Déjà, il est gratuit. Mais vraiment gratuit. Pas d'items à débloquer moyennant argent, pas de limites de temps du genre " ha il faut que j'attende demain pour continuer", pas de connexion nécessaire pour jouer une fois téléchargé. Et il est disponible sur PC, mac et android..
Euh, au fait le jeu est en anglais, hein pas la peine de savoir lire le néerlandais ;)


Ensuite parce que le but du jeu n'est pas "draguer un maximum de gens", même s'il y a quelques petits éléments sentimentaux qui savent rester discrets, mais qu'il y  a un vrai scénario. Ou plutôt trois scénarios, puisqu'il y a trois personnages en face de Biyu, il faut donc arriver à débloquer leurs histoires (et c'est là qu'interviennent les choix type réponse A ou B. Oui, je sais ça peut rebuter, ça fait un peu "je passe mon code").

Et enfin, parce que les personnages ne sont pas couillons, même s'il sont classique: le meilleur ami un peu paumé car il a perdu la mémoire, et qu'il va falloir aider à retrouver ses souvenirs  (mais ho surprise, pas d'histoire d'amour secrète et relou!), le type toujours content et super enthousiaste mais mystérieux quand même, et enfin, le dieu caractériel qui va devoir se calmer fissa. Et selon les pistes suivies, hé bien, les résultats peuvent être très différents.
Elle est adorable.. et le grand père est souvent très drôle

Et enfin l'héroïne. On ne la voit pas beaucoup ( lorsqu'on on débloque les trois histoires, un petit bonus apparaît, ou les créateurs expliquent qu'ils voulaient vraiment la faire apparaître plus, et développer une 4° histoire autour du grand père, mais qu'ils ont du renoncer faute de temps. Yep, je le rappelle: un mois!). Mais elle a un caractère intéressant, le genre de fille à ne pas attendre qu'un chevalier servant vienne l'aider, ou capable d'envoyer bouler vertement les dieux ( d'ailleurs il y a quelques passages à la limite de l'agnosticisme ou plusieurs personnages se demandent si la vie ne serait pas carrément meilleure si on passait le temps perdu à révérer des dieux qui ne répondent jamais à faire des choses utiles, genre.. s'entraider?
(mini spoil) D'ailleurs dans un des scénarii, même un des dieux déclare en avoir ras la passoire des prières, des gens qui ne s'adressent à vous que pour obtenir des avantages, ou pour vous maudire s'ils n'obtiennent ps ce qu'ils pourraient réussir en se bougeant un minimum. En résumé, être un dieu, c'est complètement nase!(fin du mini spoil)
 Alors là, jeu, tu gagnes d'énormes points avec moi
 Oui le seul reproche que j'ai à faire, c'est qu'il est trop court, en prenant mon temps, j'ai mis environ 5h00 à débloquer les 3 histoires, parce que je prends mon temps pour lire. Mais au vu du résultat obtenu en un petit mois, j'aimerais vraiment voir l'équipe en faire une version développée, même payante. En plus, les musiques d'ambiance viennent d'une base de donnée de musiques de fond et franchement, elles collent bien à l'ambiance.

Donc, je ne peux que conseiller: un jeu gratuit, une héroïne sympathique et dégourdie, une ambiance fantastique/légendaire, et vu que les éléments sentimentaux ne prennent pas le pas sur le reste, je pense qu'il peut plaire à pas mal de monde. Jolie réussite en tout cas, il m'a remonté le moral et ça n'est déjà pas si mal.
parce que j'aime avoir de bonnes surprises hors des circuits officiels

La même équipe avait fait un autre jeu , également gratuit, pour le même concours en 201, vous pensez bien que je vais aller de ce pas le tester :)


1 commentaire:

  1. Je ne connais pas du tout ce genre de jeux mais je prends note. Le fait qu'il y ait beaucoup de texte en anglais me rebute un peu. Il faudrait que je me remette déjà à lire en anglais, ce serait une bonne chose. J'ai essayé plusieurs jeux gratuits récemment mais je n'ai pas été convaincue.

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture