vendredi 6 mai 2011

Cuisine Turque..

Tiens puisque Geishanellie me posait la question..
Donc là où je suis allée cette année, c'est à dire sur la côte égéenne, la nourriture était assez proche de la cuisine grecque, ou du reste de la méditérrannée, d'ailleurs. On mange à peu près la même chose dans mon sud. 


Comme il s'agissait d'un voyage organisé par un groupe éditorial français, pour des français, en grand nombre, dans des régions touristiques, il faut avouer qu'on a surtout mangé dans des restaurants à buffet, pouvant accueillir beaucoup de monde. Mais l'organisateur a fait en sorte que la nourriture soit à la fois mangeable par des européens, tout en restant locale.


Donc beaucoup de légumes, aubergines, courgettes, oignons en priorité, des céréales aussi, riz et surtout boulgour. La Turquie possède d'énormes surfaces agricoles, et produit en particulier beaucoup de tomates , on peut voir des serres à perte de vue parfois jusqu'à quelques mètres des sites antiques. Et du coup, les légumes sont très peu chers, 50 centimes d'Euros le kilo de tomates, 25 centimes le kilo d'oranges ou de citrons -non traités, ils n'ont pas cet aspect brillant-ciré qu'ont les agrumes de grande surface en France, mais du coup ils sentent bon l'orange et le citron, et pas le phényl! (même constat d'ailleurs  pour le Maroc).
Beaucoup de grenades aussi, quasiment toutes les stations-services ont un stand " oranges et grenades fraiches pressée". Et le jus de Grenade, c'est BON!


Pas mal de poisson sur la côte, peu de viande, qui est elle, très chère.


Des soupes, des soupes et encore des soupes: à la tomate, au concombre, au yaourt.. souvent légèrement acidulées.


Une variété assez importante de fromages, aux textures proches de la feta ou de ce qu'on appelle le cacheto ici ( une sorte de provolone emballé dans de la cire), ou du cheddar. Et un autre, sous forme de tortillons qui est très mais alors très très salé.
Ici, un petite présentation des fromages turcs (en bonne française, je suis une enragée de fromages)


et en ce qui concerne les desserts: oranges.. et pâtisseries, bien coulantes de miel, avec au premier chef le célébrissime baklava et ses variantes à la pistache.. sans oublier les rahat lokoums ( ou loukoums), sorte de bonbons fondants  à l'eau de rose ou aux fruits secs. mmmmm. Pas encore testé la recette, mais promis, dès que j'ai fini les 5 boites que j'ai ramenées, j'essaye!
Loukoums..miam!


Et je ne résiste pas à vous donner, puisque je l'ai trouvée la recette du boulgour à la tomate, un entrée disponible dans TOUS les restaurants,j'en déduis donc que c'est un grand classique- mais qui a remporté tous les suffrages.


Boulgour à la tomate:
- 2 verres de boulgour ( blé concassé) rincé à l'eau
- 2 oignons
- 2 tomates
- du concentré de tomate
-2 poivrons verts ( petits)
-1 verre d'huile ( d'olive pour moi)
- 3 verres et demi d'eau
- sel poivre, paprika




Vous allez voir comme c'est dur à faire
-  dans une casserole, faire revenir les oignons et les poivrons verts hachés, puis ajouter les tomates en dés et le concentré de tomate.
- Quand les tomates sont réduites en purée, ajouter le boulgour, l'eau le sel, le poivre, le paprika.
-laisser cuire en pilaf pendant 20 min environ, à feu doux, sous couvercle.


et il n'y a plus qu'à le manger, chaud ou froid d'ailleurs! (il me semble en avoir goûté aussi avec de la menthe au lieu de paprika).


Sinon pour les amateurs d'épices, un tour au bazar s'impose, la liste est infinie, et elle sont peu chères bien sur par rapport à ici. J'en ai profité pour ramener une bonne dose de sumak, une épice rouge au goût un peu citronné, qui fait merveille en marinade pour les brochettes de poulet. et des épices à köfté (sorte d'harissa turque, plus parfumée et moins piquante que celle du Maghreb, il y a plus d'ail je pense), du Limon tuzu ( acide citrique en cristaux, pour donner le goût citronné aux soupes)...
Abricot sec marron = séché naturellement!


Sans oublier les fruits secs, abricots en tête: ils ne sont pas orange vif, comme on nous les vends ici ( signe qu'ils ont été desséchés chimiquement à l'acide sulfurique, savez, ce truc hyper dangereux qui s'appelle aussi vitriol. Vous ne me croyez pas? voir paragraphe sur la réaction avec l'eau. Je sais... Berk...). Ne pas hésiter à les prendre marron, très foncés, qui indique qu'ils ont été sêché au soleil.. plus cher, mais tellement meilleurs.

1 commentaire:

  1. Merci mille fois pour ce billet, j'adore parler et lire sur la bouffe ! Je ne connais pas le boulgour, mais les loukoums si et c'est drôlement bon !! Pour tes tresses de fromage salées, ça existe aussi au Canada et tu peux en trouver dans tous les bons dépanneurs du coin. Reviens avec d'autre recettes se seraient trop cool, même si je ne cuisine pas trop ces temps-ci :'(

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture