samedi 23 août 2014

exposition "Sax 200" à Bruxelles

Pour tout vous dire,dès 2013,  j'avais décidé de retourner à Bruxelles cette année, en premier lieu, rien que pour cette expo ( oui, je suis du genre à faire 800 kilomètres pour ça). Je ne savais pas encore exactement quand, et quand j'ai vu que mes disponibilités allaient être très serrées, tant pis, j'y vais, même si ça n'est que pour 4 jours, si je repousse, je risque de ne plus pouvoir me libérer.

Donc, "Sax 200" est une exposition autour de la vie et surtout des inventions , dans le domaine musical, mais pas seulement, d'Adolphe Sax, musicien, inventeur, et facteur d'instruments... Je m'excuse d'avance pur la mauvaise qualité des photos, à cause des reflets sur les vitres.

Car l'année 2014 est le bicentenaire de la naissance d'Adolphe Sax.
En effet,  l'inventeur de l'instrument type du jazz est en fait belge, originaire de Dinant, et issu d'une famille de musicens et facteurs d'instruments de père en fils. On y apprend qu'avant tout, il était clarinettiste et que c'est en cherchant à améliorer la clarinette qu'il a fini par développer de tous nouveaux instruments, le saxophone et le saxhorn

Bon si je vous dis saxophone, il est fort probable que vous voyiez de quoi je veux parler...
quelque chose comme ça, en priorité plutôt l'alto ou le ténor qui sont plus courants.
Le saxhorn, déjà, ça devrait déjà être moins clair:
Un truc qui ressemble au croisement improbable d'une trompette et d'un tuba qui aurait été compressé pour prendre moins de place... et c'est à peu près ça...Sur cette page on voit que le saxhorn est plus compact que l'euphonium ou le tuba ( voir photos) et puis c'est l'occasion d'entendre des gens jouer le thème musical de Mario bros au saxhorn. Mais si vous préférez de la musique orchestrale contemporaine, c'est aussi possible!

collection de saxhorns

Petit aparté: le saxophone est un bois, le saxhorn est un cuivre. La raison vient de la partie dans laquelle on souffle: bien qu'étant essentiellement en métal, le saxophone se joue avec une anche, une lamelle de roseau ( donc de bois) maintenue sous le bec. Le saxhorn se joue avec une embouchure en métal semblable à celle de la trompette, du trombone , du tuba.. L'exception étant la flûte traversière, aujourd'hui entièrement en métal mais considérée comme un bois ( ce qu'elle était à la base, voir tableau représentant Devienne dans mon précédent post: il joue d'une flute traversière en bois)

Il y a encore le " tuba Wagnérien" ou les trompettes  d'Aida ( pour la création de l'opéra du même titre)
la trompette d'Aida: une trompette toute en longueur, munie de deux pistons..
une cloche symphonique
la famille n'est pas en reste: ce liseron est une trompette inventée par Adolphe-Edouard Sax, le fils d'Adolphe, pour "Sigurd" opéra d'Ernest Reyer

 Au fil de l'exposition on découvre donc, non seulement les inventions et améliorations musicales du monsieur
un fac simile de dépôt de brevet pour amélioration sur les bassons, oui, je n'ai pas fini de parler de bassons!
Ses "expérimentations" improbables..
trompette à 6 pistons

trompette à 6 pistons et7 pavillons

trompette à 13 pavillons.. probablement une record du monde. Dommage il n'y avait pas d'enregistrement sonore, je suis trèèèès curieuse de l'entendre!

Mais aussi ses propositions dans d'autres domaines plus.. curieux: la "goudronnière Sax", un inhalateur pour soigner les maladies respiratoires par vaporisation de goudron .Ca parait extrêmement bizarre et absurde de nos jours, de vouloir soigner les bronches avec du goudron, mais bon, l'invention a eu du succès et a même gagné des prix prestigieux

ou ce livre au titre des plus étranges " Gymnastique des poumons, la musique instrumentale au point de vue de l'hygiène et  la création des orchestres féminins".

Ca parait curieux, mais c'était déjà une très grosse avancée: on autorise, et même on encourage les femmes à jouer d'un instrument à vent. N'oublions pas que depuis la Grèce antique, il est mal vu pour une femme de jouer d'un instrument à vent, mais pas pour les raisons que pourraient invoquer les psychanalistes, simplement  car ça déforme le visage et ça rend... laide! ( voir la légende de la création de l'aulos:  l'aulos -une flûte- est inventée par Athéna , mais elle refuse d'en jouer , car en gonflant les joues , une femme n'est plus du tout à son avantage! Ce qui lui est confirmé par Alcibiade, c'est donc le satyre Marsyas qui récupère l'instrument et en joue. C'était le point mythologie!). Soit belle et tais-toi, et ne joue pas d'instrument à vent! De la lyre ou des percussions, tant que tu veux, mais pas de l'aulos. Et on s'est coltiné ce cliché depuis l'antiquité sans même plus savoir d'où il venait.

Enfin, si on rassemble les instrument inventés ou améliorés par le monsieur, il y a quasiment de quoi faire une harmonie complète!
Toute une partie est églament consacrée aux déboires d'Adolphe Sax, car le succès du nouvel instrument a fait beaucoup de jaloux qui ont tenté de faire couler l'entreprise Sax. Vol de brevets, contrefaçons, procès.. certains même intentés par des contrefacteurs à l'inventeur lui-même! - qui l'ont quasiment laissé sur la paille, car le dépôt de brevet au XIX° siècle n'est pas l'assurance de ne pas se faire voler ses idées

Etape suivante: les variations postérieures sur le saxophone, du plus petit
"soprillo", saxophone en si bémol aigu.. cliquer pour entendre le son!
..au plus gros
saxophone sous-contrebasse.. cliquer pour entendre le son,suivi également du soprillo
ou d'autres encore plus étonnants:
un saxophone à piston, ça ne sonne pas trop mal en fait...

un swanee-sax, là,  le son est vraiment atroce, ça me rappelle les sucettes à piston des années 80, ou le kazoo.


Dans la dernière partie, il est possible d'écouter des morceaux entiers qui font la part belle au saxophone, en particulier dans le domaine qui a utilisé le plus l'instrument: le Jazz. Imaginez vous seulement du jazz sans l'instrument qui en est devenu le symbole?
Des disques de jazz: Sidney Bechet, John Coltrane, Sonny Rollins, Dexter Gordon, Cannonball Adderley,
Et le plus connu: Charlie Parker, ici avec Coleman Hawkins

Mais aussi, tout ce qui a été de près ou de loin influencé par le jazz: soul, pop, rock, disco...
On trouve par exemple Birdland ( Weather report) et son solo de "carotte" - le sax soprano

et je suis sure que Baker street ( Gerry Rafferty) n'aurait pas eu autant de succès sans cette intro bien balancée au saxo alto!


  Je peux encore citer "Never tear us apart" par INXS, ou encore "born to run" de Bruce Springsteen

un peu de progressif? Moneyyyyy

Et je ne peux pas passer sous silence la fin de Take a walk on the Wild Side ( Lou Reed)
ou Domino ( Van Morrison), il en a fait d'autres plus connues, mais celle-ci me donne bien la patate!


 Et que dire du reggae, du funk, de la world music..


On y croise aussi bien un instrument issu de la collection de Bill Clinton,

que Lisa Simpson..

ou la panthère rose. hé oui! si ça n'est pas  un des plus célèbre tubes au saxo...

Et je vous laisse sur " Sax and Violence", du Muppet Show... la partition de saxophone la plus frustrante du monde!


Bref, amateurs de musique en général ou d'instruments à vent en particulier, je vous invite chaudement à aller voir cette exposition très complète, histoire de voir à quel point le monsieur était un authentique génie dans sa partie.
Elle dure jusqu'en janvier 2015, le MIM préconise de compter 1h 00  pour la visite..comme je suis du genre à bien prendre mon temps, je me connais, je prévois toujours large, et il m'a bien fallu dans les 2h30 pour tout voir en profitant des séquences sonores de l'audioguide.

1 commentaire:

  1. Il faut que j'y retourne en prenant mon temps, la première fois j'étais en compagnie d'une jeune demoiselle qui ne passe pas son temps à tout lire et tout écouter, c'est ormal, et le musée a fermé avant qu'on ait tout vu (on avait déjà pris pas mal de temps dans les étages au-dessous).

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture