mardi 31 juillet 2012

Dix petits nègres - Agatha Christie

Comme je manquais de temps ces jours-ci, pour les raisons évoquées dans les épisodes précédents de mes aventures musicales, j'ai décidé de participer à la lecture commune proposée sur le forum Babelio, à savoir lire les Dix petits nègres d'Agatha Christie.
En fait dans mon cas relire, puisque je l'avais déjà lu il y a euh.. longtemps. Par contre, et ça c'est ballot, je me souvenais seulement des motivations et de l'identité du coupable. Mais plus de qui meurt comment, où et pourquoi.
oui j'ai une vieille édition avec une couverture un peu flippante, mais je la préfère aux plus récentes

Donc, les dix petits nègres, ce sont 10 personnes qui ne se connaissent pas , conviées à passer quelques jours dans une maison tout confort sur une île du Devon, l'île du nègre, pour raisons professionnelles ou simplement pour quelques jours de vacances ( d'ailleurs, si après l'avoir lu, vous rêvez encore de vacances sur une île très isolée, c'est que vous êtes masochistes).
Alors qu'ils font à peine connaissance, sur fond d'hostilité latente, car chacun se demande bien pourquoi il se retrouve en compagnie de 9 autres pas franchement sympathiques, le jeu de massacre commence... un enregistrement étrange leur est diffusé, qui accuse chacun d'eux d'avoir commis un meurtre. Suivi de deux empoisonnement à quelques heures d'intervalles. C'est alors qu'ils prennent conscience d'avoir été manipulés par un maniaque, amateur de mise en scène un peu tape à l'oeil, qui va les décimer un à un suivant les couplets de la comptines " dix petits nègres", tout en faisant disparaitre une à une les figurines placées sur une table qui les représente. Le meurtrier commence par éliminer ceux qu'il considère comme les moins coupables ( je ne partage pas cet avis, le premier à mourir est vraiment un sale type dont j'ai pensé " bon débarras"). Disons qu'il élimine d'abord les plus faibles ou ceux dont l'instinct de survie est le moins fort. Lorsqu'ils ne sont plus que 6, la vraie partie de Cluedo commence: impossible qu'il s'agisse d'un assassin extérieur qui se cacherait quelque part dans l'île, une seule solution, l'assassin est l'un d'eux. La paranoïa s'installe. Ami lecteur sauras tu deviner lequel a trucidé tous les autres? La réponse logique serait " le dernier survivant".. Hahaha, on parie qu'Agatha Christie a une solution bien plus futée que ça?

Que c'est bon, mais que c'est bon. Pas de longueurs (le roman est assez court de toutes façons), l'ambiance de suspicion qui s'installe est magistrale, on se prend à retourner lire la comptine pour deviner qui sera le prochain. De toutes façons, ce sont tous plus ou moins des gens peu recommandables ( allez, les seuls qui ne me paraissent pas antipathiques, ce sont le docteur - qui a commis une erreur médicale, mais s'est repris pour ne plus en refaire, et le Général - ce dont il est accusé n'est pas très glorieux, mais bon...). Et puis les 3 derniers sont vraiment des fumiers, c'est presque avec une joie sadique d'on attend de les voir s'entretuer.

Isallysun qui a proposé la lecture commune sur Babelio, demandait en question bonus à ceux qui ne l'avaient pas encore lu de donner leurs pronostics à la fin du premier chapitre sur l'identité du tueur. Et bien en connaissant la fin, je dirais " bien malin celui ou celle qui peut deviner".
Par contre je me rappelle qu'à ma première lecture,(mesure anti spoil, quand même) les indices qui s'accumulent me paraissaient  pointer quelqu'un.. qui meurt avant la fin, me laissant perturbée, puisque je ne voyais pas d'autre coupable possible. Le seul qui me paraissait suffisamment rusé et suffisamment dingue pour monter un plan pareil.

Mais mais mais... au final j'avais vu juste, sauf que la machination était beaucoup plus complexe que prévu. (fin de la mesure anti spoil).
Voilà, je dirais que parmi les quelques Agatha Christie que j'ai lu, celui là me semble le plus diaboliquement mené. Meilleur car plus condensé que le Crime de l'orient Express ( là j'avais deviné la solution, suis pas peu fière), ou que le meurtre de Roger Ackroyd, pour tant pas mal tordu aussi.

Je ne relis pas souvent, mais là je dois dire que même le fait de savoir la fin ne m'a pas gâché la relecture.


3 commentaires:

  1. Tiens, moi aussi, j'avais l'impression de découvrir le coupable, mais sans en être sûre à 100% et oui, je crois que c'est un livre qu'on peut prendre plaisir à relire! Merci de ta participation.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne m'étais pas douter que c'est l'assassin.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup celui là aussi, et j'ai aimé le relire!!!

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture