lundi 25 avril 2016

Mes sorcières bien aimées, version film et séries

Après leurs consoeurs d'animation, voici d'autres sorcières, mais en version prise de vue réelles. donc là aussi, quelques restrictions, des personnages méchants, ou au moins avec une bonne part sombre,ou un minimum flippants

5- Willow ( Buffy  contre les vampires). Je suis partagée au sujet de ce personnage, parce que d'une part je l'aimais bien dans sa version originelle de lycéenne normale, sans pouvoir particulier, et que j'ai trouvé son évolution tirée par les cheveux ( notamment le coup de l'homosexualité qui semblait venir d'on ne sait où, alors que le personnage n'avait absolument aucune "signe" d'évolution dans ce sens là dans les débuts de la série). Pas mauvaise, mais mal menée, on sens que l'évolution du personnage n'était pas prévue au départ comme ça et a changé en cours de route, elle aurait gagné à être plus subtile, mieux amené ça aurait pu marcher, mais bon...

4- La sorcière de l'ouest ( Le magicien d'Oz). n'est elle pas moche à souhait? à vous rendre vert de peur. en fait son nom complet est " la méchante sorcière de lOuest" voilà, là, ça fait plus sérieux.

3- Les sorcières d'Eastwick. Quoi il faut rajouter quelque chose? Trois pour le prix d'une, une blonde, une brune, une rousse, un peu comme si les drôles de dames avaient décidé de pratiquer la magie noire. Avec en prime un Jack Nicholson fidèle à lui même

2 - Lady Van Tassel ( Sleepy Hollow). Qui aurait cru que cette grande dame de la bonne société ait la nécromancie comme passe temps? et l'assasinnat aussi, un peu...

1- Bavmorda ( Willow) attention, piège, il y a Willow la sorcière et La sorcière dans Willow. Là, ça ne parlera peut être pas aux plus jeunes, mais ce film mérite d'être vu. Il y a de la magie absolument partout, le personnage titre tente de devenir sorcier, mais c'est bien Bavmorda, la méchante qui retient l'attention une fois de plus. Le film est bourré de références classiques, mais en plus Bavmorda se paye le luxe d'emprunter à Circé la fameuse technique de transformer en cochons les gens qu'elle n'aime pas. Classe!


Hors concours: parce qu'avec un titre de sujet pareil je ne pouvais pas passer sous silence la série en question.
Mais si la très lisse Samatha qui refuse son identité de sorcière pour se glisser avec plus ou moins d'efficacité dans la peau de la ménagère parfaite américaine des années soixante, et refuse d'utiliser la magie - bien qu'elle s'y retrouve contrainte par la force des choses - pour faire plaisir à son mari - est assez ennuyeuse, sa famille, c'est autre chose.

Et c'est bien sûr Endora la mère très encombrante de l'héroïne, qui marque les mémoires, pas franchement flippante, mais haute en couleurs et qui assume totalement son statut de sorcière.
Et a même quelques petites tendances hippies pas très légales dans le monde des humains...

Donc non pas de Hermione Granger, tout simplement parce que je suis Harry Potter en version livre et que je n'ai vu que le premier film il y a très longtemps. Même si, allez, je l'avoue, étant fan absolue de Maggie Smith, je trouve qu'elle fait une Minerva McGonaghall parfaite.

J'aurais pu en rajouter d'autres ( la sorcière bien flippante de Robin Des bois version Kevin Costner, mais elle restait assez classique et aurait fait doublon avec Bavmorda qui m'a plus marquée)

2 commentaires:

  1. Encore une belle sélection ! parmi toutes celles que tu cites, je préfère les 3 miss d'eastwick... et Phoebe Halliwell (Charmed) en plus :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marrant je n'ai jamais vraiment accroché à Charmed. En fait, j'ai souvent du mal avec les séries un peu trop longue, je sature vite, les premières saisons peuvent être sympa tant que les épisodes sont indépendants, mais dès que ça commence à avoir un fil directeur, il suffisait ( à l'époque où le net n'existait pas ou si peu) de louper une semaine pour être larguée. Mais je ne sais pas pourquoi Charmed, je n'ai jamais accroché ( et True Blood non plus, pour citer un autre maxi succès du fantastique)

      Supprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture