dimanche 17 septembre 2017

Le monde est un jeu de piste

Encore quelque chose dont je n'avais pas eu l'occasion de parler,mais depuis 2015, je me suis prise au jeu des caches.

C'est ma copine Céline qui m'a fait connaître le Géocaching, j'ai entraîné ma mère dans la foulée, et depuis deux ans, nous cherchons des caches en duo quand l'occasion s'en présente.

Un loisir plutôt sympa donc, qui permet de découvrir des endroits très touristiques ou au contraire, très peu connus, parfois dans sa propre ville ou dans un coin qu'on pensait bien connaître.
J'en suis à un peu plus de 110 caches dénichées maintenant ( en fait j'attendais la barre fatidique des 100 pour en parler).

Donc, le géocaching, quoi qu'est-ce?

Un jeu de piste mondial, où il faut trouver des caches, la plupart du temps sous forme de boîtes planquées un peu partout dans le monde, parfois minuscules, parfois très grandes. Souvent, elles sont de l'ordre de taille de la boîte d'une pellicule photo. Dedans il y a un rouleau de papier a signer ( seule chose obligatoire, en tout cas pour les caches physiques), parfois un crayon fourni, de petits objets laissés par les précédents chercheurs, certains sans but, d'autres (travel bugs) muni d'un code à entrer sur le site internet, et qui peuvent avoir des prérequis (aller vers le nord,parcourir un maximum de kilomètres, aller dans un endroit précis, ou au contraire passer par un maximum de pays différents...

j'ai trouvé Clementine le chat roux, dans une cache en Guyane, je l'ai emmené visiter l'Ain
et les Alpes de Haute-Provence, avant de l'amener avec moi visiter le Québec cet automne

Seuls prérequis pour participer: s'inscrire sur le site, puisque c'est là que se trouve la liste des caches, et pour valider ses trouvailles.
et avoir un système GPS: téléphone, tablette ou gps de randonnée.
L'idéal étant quand même la petite tablette, pour pouvoir télécharger l'application dédiée, et charger les cartes pour lecture hors ligne avant de partir à la chasse.

Je parlais plus haut de caches physiques. En effet, il y a parfois des caches réelles, avec donc une boîte à dénicher, simple ou multiples ( qui vont faire passer à plusieurs endroit à la recherche d'indices qui vont au final donner les coordonnées GPS de la boîte réelle), les caches mystère ( indices à trouver ou énigmes à résoudre, sur place ou depuis chez soi, avant d'aller chercher la boîte), les earthcaches ( points de curiosités qui ne contiennent pas de caches physiques mais proposent de rechercher des renseignements, à envoyer à la personne qui a créé la cache.. sachant que souvent il faut aller surplace pour trouver la réponse),les plus rares caches fantômes ( un lieu à trouver en fonction d'indices, et une photo à envoyer pour prouver son passage), les événements-rencontres ( soit pour le plaisir de se rencontrer, soit avec un but,comme les CITO: "cache in, trash out", on profite de chercher la cache pour ramasser les déchets, ça peut aussi être un moyen de sensibiliser les plus jeunes à l'écologie tout en s'amusant..

et parfois on tombe sur un savoureux bonus

Donc c'est pour vous si vous aimez les rallies et jeux de pistes, les enquêtes, et les longues promenades en milieu urbain, rural ou parfois extrême ( caches de difficultés 5: il y en a parfois sous l'eau accessibles uniquement en plongée, ou au bout d'une via ferrata...ou dans un endroit peu accessible, bande de sadiques qui en ont mis au pôle sud!

Le jeu a commencé en 2000, avec la mise à disposition du système GPS pour le grand public ( la première cache a été placée le lendemain), il a donc 17 ans d'existence et commence à se faire connaître, peu a peu...
Les caches vont et viennent, apparaissent, disparaissent. c'est très mouvant. Il n'y en avait qu'une poignée, l'an dernier en Guyane, il y en a pas mal en plus maitenant ( et même à des endroits où je suis passée, gniiii).

Certains programment leurs vacances rien que pour ça ( ceux qui ont plus de 3000 trouvailles au compteur , ils peuvent parfois en valider une cinquantaine sur une journée et y vont en groupe.. pourquoi pas, c'est un loisir social et interactif si on le veut, ou totalement solitaire si on le veut aussi) dans mon cas, c'est plutôt l'idée de dédier un jour de vacances au jeu, ou de se dire " tiens, il y a une cache dans ce coin là, on fait un détour?", ou " j'ai fini ma journée de formation à 16h00, je n'ai rien de spécial à faire jusqu'à l'heure du dîner et j'ai envie de bouger un peu...")

En tout cas si vous me voyez fureter quelque part, je ne suis pas perdue, ni en train de faire quelque chose de louche avec mon attitude de conspiratrice, je cherche juste une cache ( et parfois, je tombe sur quelqu'un... qui cherche aussi. On se regarde un peu suspicieusement, jusqu'à ce qu'on comprenne qu'on cherche en fait la même chose!).
Et bien sûr le but est d'arriver à la trouver sans attirer l'attention des "Moldus" (oui oui, c'est bien le surnom donné aux gens qui ne connaissent pas). Je vois deux ou trois collègues de challenge halloween qui sourient derrière leurs écrans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture