mardi 20 mai 2014

voyager aux confins du système solaire (6) - Astéroïde,planète naine, plutoïde ou plutino?

J'en avais vaguement parlé la dernière fois, dans le sujet consacré à Mercure et Pluton.. mais comme c'est assez complexe, je vais y revenir.

Je le disais quand j'étais à la primaire, le système solaire comptait 9 planètes , Pluton était considéré comme la dernière et la plus lointaine. Mais, suite aux découvertes de plusieurs autres objets de taille parfois plus importantes que Pluton dans la dernire décennie du XX° siècle, il a fallu revoir tout ça. et faire le ménage dans les définitions, même les plus basiques.
Donc qu'est-ce qui définit une planète?
D'après l'Union Astronomique Internationale une planète, c'est quelque chose qui
1/ orbite autour d'une étoile
2/ a une masse suffisante pour maintenir un équilibre hydrostatique ( un truc compliqué à basse de gravité et de pression, qui explique la forme ronde des planètes, donc en matière de planète, on va simplifier en " a une forme plus ou moins ronde".. tout caillou de forme irrégulière est donc d'emblée exclu du lot.. y compri
s les formes en champignon, en serpentin ou en poele à frire!)
Question posée par Musky, tome un du Vagabond des limbes
 3/ a fait le ménage sur son orbite en attirant à elle les poussières  qui flottaient là..

Donc si l'objet céleste répond aux trois critères, c'est une planète, s'il ne répond qu'au premier, c'est un "petit corps", qui comprend tout ce qui orbite autour du soleil mais n'a ni attiré a lui les poussières, ni une forme ronde: astéroides, comètes et toute choses de ce genre vaguement patatesques...
...voire en forme de nonosse pour chien comme (216) Kleopatra

Mais que faire alors de Pluton : il tourne autour du Soleil, il est rond.. mais est accompagné de Charon, presque aussi gros que lui. D'autant que Charon n'orbite pas autour de Pluton comme une lune classique, mais que tous deux tournent autour d'un même centre de gravité ( ce qui en fait une système double). Et que faire de tout ce qui est dans le même cas, puisqu'il s'en trouve de plus en plus?
 l'UAI a donc décidé de créer le terme de planète naine, pour tout ces objets qui correspondent seulement aux 2 premiers critères. Pour être planète naine, on ajoute également le critère " ne doit pas être lui même un satellite d'un autre corps" ( donc le sort de Charon ne sera pas réglé tant qu'il garde son statut traditionnel de satellite de Pluton)

A l'heure actuelle on en compte 5:
- Céres, qui a été découverte en 1801, au milieu de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter. céres tourne autour du soleil et a une forme ronde, mais flotte au lieu des astéroïdes, elle a donc été promue planète naine en 2006 en même temps que Pluton. Cérès est la plus petite des planètes naines à ce jour
tailles comparées de La terre, la lune et Cérès

- Pluton
- Hauméa , un ovoide de la ceinture de Kuiper - au delà de Neptune qui est devenu la plus lointaine des planètes officielles du système solaire, à ce jour( ha pas très rond cette fois, oui, mais, Hauméa possède 2 satellites, et avoir une lune, c'est avoir une gravité suffisante - critère n°2)
- Makemake, 3 planète naine en taille, également dans la ceinture de Kuiper
- Eris, de taille légèrement plus grande (d'après calculs) à Pluton, située au delà de la ceinture de Kuiper
mmm si ça en restait là, ça serait simple.
Mais!
Céres se trouve entre Mars et Jupiter. Les autres au delà de Neptunes. Hauméa a réussi a passer le test alors qu'elle est visiblement différente des autres.. vous voyez le problème qui se profile?
Exact: 8 planètes, 5 planètes naines et une foule d'autres objets encore non classifiés mais qui pourraient fort bien rentrer dans les critères et de fait, rien que parmi les transneptuniens , il y a déjà un certain nombre de candidats:
Après tout, Cérès est plus petite et a été retenue comme planète naine, donc,  pourquoi pas Sedna ou Orcus? De fait, leur cas est en cours d'examen, et le nombre de planètes naines du système solaire risque fort d'augmenter dans l'avenir.
Ensuite il y a le problème de la situation dans l'espace: Cérès pour l'instant est le seul à orbiter entre les planètes internes ( rocheuses) et externes ( gazeuses). Donc un cas particulier à elle-seule.

Donc une autre appellation a été créée pour distinguer planètes naines en général et planètes naines de la ceinture de Kuiper: les plutoïdes. Un plutoïde est donc techniquement une "planète naine transneptunienne" ( schéma ci-dessus). Cérès est donc une planète naine, mais pas un plutoïde. Eris Haumea, Makemake et Pluton le sont ( et  les nouveaux candidats au statut de planète naine, du moment qu'ils sont au delà de Neptune)

Mais ça n'est pas tout. Ca serait trop simple. Il y a tellement  de choses qui orbitent là bas qu'il fallait affiner les choses. On a donc le groupe des "Plutinos" ( oui, je ne le dirais jamais assez, ce nom m'éclate totalement): tout objet transneptunien en résonnance 2:3 avec Neptune: quand l'objet considéré fait 2 révolutions autour du soleil, Neptune en fait 3 (  Là on laisse de côté tous les autres critères, seul le temps de révolution importe: le premier plutino découvert hormis le duo Pluton Charon est nommé actuellement 1993 RO, et c'est un caillou d'environ 90 kilomètres de diamètre. La définition intègre donc pas mal de petits corps situés dans les parages de Pluton)
parmi les importants, on retouvre Orcus et sa lune Vanth, et un nouveau venu Ixion ( environ 760kms de diamètre), considéré comme astéroïde
et quand on voit la liste des objets transneptuniens connus à ce jour...
Tout celà est compliqué, ce qu'il faut retenir je pense c'est que le nombre de planètes naines( et donc de plutoïdes, puisque la plupart sont situés au delà de l'orbite de Neptune)  va surement augmenter un de ces jours.
L'an prochain ou celui d'après en fait, beaucoup de précisions vont être apportée si tout se passe bien. Ce coin là est très éloigné, et les chiffres de taille ne sont que des estimations. La mission dont je parlais précédemment " new horizons" s'avère à ce sujet passionnante et prometteuse: elle doit s'intéresser au duo Pluton Charon en juillet 2015 et s'occuper de la ceinture du Kuiper entre 2016 et 2025. Je vous assure que je l'attends avec impatience et croise les doigts pour qu'elle réussisse.

En ce qui concerne Cérès, et plus généralement la ceinture d'astéroïdes, bien qu'elle soit plus proche de nous, peu de missions s'y sont intéressés à ce jour ( les astéroïdes sont rapides, et donc difficile à approcher). Il s'agit probablement d'une planète détruite ou qui n'a pas réussi a s'agglomérer correctement.
Les principales missions jusqu'à présent restent  Galileo ( étude des astréoïdes  Gaspra et Ida ),  NEAR ( mission sur Eros) Deep space 1 ( survol de l'astéroïde braille) et Rosetta ( étude de l'astéroïde Lutetia).. mais Cérès n'a pas encore été visitée (peut être à cause de son orbite penchée, donc plus difficile à atteindre)

Un autre mission encore en cours, "Dawn" , devrait apporter de nouvelles données: cérès est son objectif final ( après avoir étudié Vesta en 2011, un autre cors de la ceinture d'astéroïdes). Au 30 avril, Dawn était à moins d'un an de trajet de Cérès.
Vesta par Dawn, en 2011

New Horizons, Dawn.. 2015 s'annonce pleine de surprises!

1 commentaire:

  1. C'est assez complexe mais intéressant de suivre tout ça. Comme toi, j'espère que les prochaines missions apporteront de nombreuses informations et précisions.

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture