mardi 25 mars 2014

Voyager aux confins du système solaire (4) - Is there life on Mars?

Ah, je vous avais laissés le mois dernier sur un coup de théâtre, voilà enfin la réponse que vous attendiez tous, tellement évidente que je ne pouvais pas ne pas le faire en Mars, nous explorons Mars.
Attention, après les gros dossiers Pionneer et Vénus, voilà le TRES gros dossier, le plus actuel, en fait, et du coup, un des plus palpitants.

Evidemment, je ne vais pas m'avancer à répondre à la question que je pose en titre, mais je ne pouvais pas ne pas mentionner ce titre que j'aime énormément du plus extra-terrestre des terriens (mm du bonheur dans mes oreilles, mais je m'éloigne du sujet)

Donc, la conquête de Mars, un des fer de lances de la NASA depuis les années 60, j'en avais déjà un peu parlé dans l'article du mois dernier sur Vénus, puisque les deux planètes ont été les cibles principales de s Missions Mariner ( les sondes Mariner 1, 2 5 et 10 concernaient Vénus et Mercure pour Mariner 10, on en reparlera, et toutes les autres étaient dirigées vers Mars, Mariner 11 et 12 qui auraient du observer Jupiter et Saturne ayant été renommés en programme Voyager)
Là aussi, pendant les décennies 60 et 70, un programme russe devait faire concurrence aux Missions Mariner, simplement appelé Marsnik, ou Mars, mais je n'en parlerai que pour dire que la plupart ont été des échecs ou des succès très mitigés ( sondes qui tombent en panne au bout de très peu de temps). Autant l'exploration de Vénus a été une réussite côté URSS et un semi-ratage côté USA, autant pour Mars, c'est l'inverse, ce sont les USA (et l'Europe ces dernières années) qui mènent la danse.

Donc premières réussites: Mariner 4 (1965) - orbiteur
Premières photos ( 22 clichés exactements) pris de la planète Mars, qui paraissent dérisoires au vu des dernières prouesses de Curiosity, mais rapide calculs: elles datent d'il y a presque 50 ans! oui oui! Grâce à lui, on découvre un sol lunaire, une planète à l'atmosphère très réduite,sans champ magnétique suffisant pour protéger la surface du vent solaire. La triste vérité est qu' il n'y a pas de petits martiens verts ou d'autres couleurs! Ni de canaux dignes de Venise.

2 de ces fameuses 22 photos

suivi par Mariner 6 et 7 en juillet et aout 1969 deux orbiteurs qui ont pris de nombreuses photos, des relevés en infra-rouge de températures ,qui ont révélé qu'il fait froid à la surface de Mars, très froid, de l'ordre de - 120° à - 70°C ( dans la Guerre des mondes, l'argument de Wells est que les martiens veulent venir sur Terre pour se rapprocher du soleil, car il fait sur Mars à l'équateur en été aussi froid que le plus froid des hivers terrestres. Wells était donc bien loin de la vérité, puisqu'on est plutôt dans la moyenne des records antarctiques! Tiens, faudra le rappeler à ceux qui sont partants pour y aller, juste comme ça!)
Deux réussites donc, mais totalement éclipsés par un autre événement. Voyons, été, 1969.. un truc comme ça:
Oui oui, ne vous inquiétez pas, je parlerai aussi du programme Apollo. Le 24 juillet, très exactement!
Mariner 9
Mais revenons sur Mars, en 1971, c'est au tour de Mariner 9 (orbiteur) de cartographier la surface de la planète (aux trois quarts), d'affiner les mesures, de découvrir les principales caractérisques géologiques ( Valle Marineris, olympus mons, les traces de volcanisme...) et de photographier aussi Phobos et Deimos, les deux lunes de Mars.
surface de Mars par Mariner 9
En décembre 1971, une première tentative d'atterrissage sur Mars (oui, ça me fait bizarre d'écrire ça) est en prtie réussie par Mars 3, atterrisseur russe qui s'éteint au bout de quelques secondes, puis par mars 5 et 6 en 1973 qui tombent également en panne assez vite.
Il faut attendre 1976 pour voir enfin deux sondes américaines, viking 1 et Viking 2 arriver au sol et y résister assez longtemps pour envoyer une foule de données ( sur la composition de l'atmosphère, du sol, de ses mouvements, etc..race aux laboratoires embarqués) et de photos en couleurs, qui sont restés les informations plus précises jusqu'en 97

ca se passait il y a 37 ans, sur Mars ( viking 1)
glace sur Mars ( Viking 2)
Que cette planète est désertique, mais nom d'un petit bonhomme rouge*, quelle prouesse! Mais ce n'est encore rien, car après 1976 et Viking, plus rien pendant 20 ans.

Et c'est là qu'on arrive aux missions contemporaines, dont on a beaucoup entendu les noms dans les médias:
- Mars global surveyor en 1996 (orbiteur), actif jusqu'en 2006: affinage des mesures magnétiques de la planète, images en 3D des ravins, calculs d'épaisseur de la calotte polaire, découverte de traces d'une acienne activité hydrologique..
- Mars pathfinder ( juillet  1997) et son atterrisseur Sojourner, premier engin mobile a aller arpenter le sol martien -  construite en 3 ansce qui est peu pour un engin technologique de ce type, et, il est important de le noter, une mission réussi pour largement moins cher que le programme Viking: plus de 17000 photos en tout, analyses chimiques du sol, confirmation d'une ancienne présence d'eau ( certaines roches volcaniques telle que l'olivine ne se forment qu'en présence d'eau..)
et qu'est-ce que j'en retiens, moi personnellement?
CA

attendez, voilà le lien pour voir l'image en taille réelle: panorama martien par Sojourner. 
(car oui, plus que les photos les plus récentes, c'est celles de Sojourner qui m'ont marquée: nom d'un petit bonhomme vert*, que cette planète est désertique, mais qu'est-ce qu'elle ressemble à la notre!
la preuve?
Désert du Hoggar, sur Terre
Hormis la couleur rosée du ciel, les rochers plus pointus et le fait que le sol soit encore plus sec que sec qui fait paraitre le Hoggar presque accueillant à côté, on s'y croirait. Voilà, j'ai été frappée par ce mélange entre " ça ressemble énormément à chez nous" et " en fait non, c'est comme en chez nous, mais en plus étrange". Du coup je suis totalement fascinée par ces photos qui me surprennent à chaque fois.

2001: Mars Odyssey ( toute référence à Arthur C Clarke étant complètement voulue!), 2003,Mars express (orbiteur européen), toujours en 2003, les rovers jumeaux Spirit et Opportunity, 2006 Mars Reconnaissance orbiter, 2008 Phoenix,  2012 Curiosity...
Spirit a laissé ses empreintes..

Le logo de Spirit: Marvin.
 Le détail qui m'amuse beaucoup, c'est qu'une bonne partie des cailloux examinés sont nommés.. et nommés d'après des personnages de dessins animés: Yogi l'ours, Barnacle Bill, Gromit.., de BD (Mafalda, Dilbert, Dogbert, Garfield..) de films ( Darth Vader, Jei, trooper..) ou de littérature ( j'avoue que Mr Badger, Mr Mole, Mr Rat, Mr Toad , me font particulièrement plaisir, autant que Zaphod!) Voila, la liste des noms!

Toutes ces missions sont encore en cours au moment où j'écris ( excepté le Rover Spirit avec lequel le contact est perdu depuis 2011), les données arrivent en quantité phénoménales, tellement phénoménales que je ne vais pas tenter de les résumer ici.
curiosity n'était pas encore arrivé sur cette carte..

Des sondes se baladent un peu partout (oui, je sais ça pollue, ça emmène des bactéries.. qui devrait assez rapidement mourir irradiées par le vent solaire!), renvoyant des photos à couper le souffle, les échantillons devaient revenir sur Terre en 2022.. la conquête de Mars n'est pas pour tout de suite, mais en attendant, nom d'un petit bonhomme bleu*, on a une vue magnifique depuis toutes ces fenêtres. Et puis c'est quand même la seule autre planète où crapahutent toujours des robots.. a défaut d'habitants vivants.

Et puisque c'est la mode des "selfies" un peu partout sur le net, je ne résiste pas à vous joindre le selfie ultime, celui qui enterre tous les autres, celui qui a la classe indépassable: Curiosity en vacances sur Mars ( en fait un montage de 55 photos ce qui permet d'éviter le bras robotisé au milieu de l'image!)

En tout cas je souhaite un bon courage aux scientifiques qui vont devoir éplucher ces données ( tiens je me demande s'il n'y a pas un projet de mise en réseau participatif des ordinateurs personnels du public, comme c'était le cas pour Seti@home, je vérifierai)

 prochain rendez vous en avril, je vous emmènerai..mmm, un peu plus loin!
 *si vous êtes attentifs, vous aurez remarqué que ces couleurs ne sont pas du tout choisies au hasard, mais en référence au drapeau martien proposé en référence à la Trilogie de Mars de Kim S. Robinson ;)


3 commentaires:

  1. j'ai la même réaction que toi en voyant les photos de Mars : elles me semblent vaguement familières comme si... mais non !
    super intéressant ton article, en tout cas...

    et j'ai une question débile à te poser : si par une probabilité complètement folle, on te proposait un voyage jusque Mars, tu accepterais ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je vois, tu penses au projet Mars one?et la réponse est..Non.
      Car d'une part je pense qu'il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs, on a à peine réussi a y envoyer des robots. Et je pense qu'aller visiter une autre planète n'est pas quelque chose d'anodin, ça serait vraiment dommage de tout louper pour avoir voulu aller trop vite, donc je ne vois pas la chose possible du moins de mon vivant.

      Et, d'autre part, il faut prendre en compte justement les données qui sont arriver / vont arriver. En l'état actuel des choses, il saute au yeux qu'il n'y a ni air, ni eau, ni nourriture sur la planète, que le sable plus que sec est très très abrasif, mais surtout, qu'il n'y a pas un champ magnétique suffisant pour repousser les radiations solaires. Et ça, à l'heure actuelle, je ne vois pas comment le simuler pour transformer Mars en dynamo géante. Car, même si ça parait secondaire, c'est ça la priorité: pas de champ magnétique = radiations délétères et impossibilité de créer et de maintenir une atmosphère, de l'eau liquide, et tout ce qui s'ensuit. Donc la réponse reste non, je ne suis pas kamikaze, je préfère me contenter de regarder via les yeux de Curiosity et ses petits camarades..

      et en plus j'ai le mal des transports, alors + de 6 mois de navette aller et + de 6 mois retour...sans compter la force G au départ et à l'atterrissage, ça ne serait pas une bonne idée je crois :D

      Supprimer
  2. Encore un billet très intéressant... Tu e fais voyager aux quatre coins de l'univers à chaqu efois ;)

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture