lundi 30 mars 2015

La passion secrète de Fjordur et autres racontars - Jørn Riel

3° escapade polaire en compagnie des chasseurs hauts en couleurs de Jørn Riel . Après La Vierge Froide, et un safari arctique. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils sont égaux à eux-mêmes: râleurs, bagarreurs, mais avec la plupart du temps un sens de l'amitié et de la solidarité tenace.
La vie dans ce petit coin de l'arctique est toujours aussi monotone, enfin, tant qu'aucune Lady aventurière ne se met en tête de venir y chasser, et pour tuer le temps on continue a raconter des histoires, peut-être vraies.. ou peut-être pas.
Il vaut mieux avoir lu les deux précédents tomes pour suivre, car certaines nouvelles font  références à des événements précédemment narrés, mais ça n'est pas absolument nécessaire, la plupart du temps, il s'agit d'un simple rappel comme la fois où Emma, la femme imaginaire a fait le tour de la côte, ou lorsque Vieux-Niels a été pris pour un cochon par son compagnon de chasse.

Dans ce microcosme composé d'une poignée de suédois, de danois et de norvégiens, qui vivent en bonne entente la plupart du temps, le moindre micro événement prend des proportions.. légendaires. Les chasseurs taiseux deviennent curieux comme des pies.

Dans L'épreuve de virilité, on retrouve les trois de Bjørkenborg, à savoir Bjørken, Museau et Lasselille le naif. Ce dernier n'a toujours pas réussi à avoir le moindre ours après plusieurs saisons passées au Groenland est est donc bien décidé à repartir sur le continent s'il n'arrive pas à en chasser au moins un avant la fin de l'été. Ses copains n'ont pas vraiment envie de le voir partir et décident donc de lui organiser une partie de chasse préparée au détail près... mais comment arriver à faire venir un ours au plus près de leur cabane, ça, c'est moins simple.
Le trio n'est d'ailleurs pas au bout de ses peines. Dans un cas d'autodéfense, ils se trouvent aux prises avec la créature la plus dangereuse qu'on ait jamais vue sur la banquise: un fonctionnaire zélé autant que borné, qui s'incruste, muni de sa toute puissante circulaire, réquisitionne leur minuscule cabane, réclame du thé et des tartines de miel au petit déjeuner et menace de les faire tous renvoyer au Danemark si ses exigences ne sont pas satisfaites. Lorsqu'enfin, un beau matin le fonctionnaire disparait corps et bien, les trois vont évidemment se soupçonner les uns et les autres de l'avoir "aidé" a disparaître, puisqu'ils avaient si souvent parlé de cette possibilité d'un accident.
On y verra aussi comment la civilisation arrive jusque dans ce coin perdu du monde ( la maison de concert) sous la forme de l'installation d'un relai télégraphique tenu par un duo...disons qu'il y a un télégraphiste et un champion cycliste qui fait marcher le télégraphe en pédalant. Ce qui signifie aussi par la même occasion, l'apparition du premier vélo sur la côte groenlandaise (il se révélera utile, enfin, lorsque Doc, le cycliste qui , ayant passé sont brevet de secouriste, fait aussi office de service aura appris à pédaler dans la neige). doc est aussi mélomane averti, et grand amateur de scie musicale, ce qui.. scie les nerfs de son malheureux binôme obligé de supporter quotidiennement ces couinements que tout le monde trouve si expressifs.
Il y a un départ, celui de Lause, qui dans le premier tome s'était fait construire les seules toilettes en dur à des kilomètres à la ronde ( Un étrange duel), suite a une dispute pour un prétexte fallacieux avec le lieutenant, qui dégénère en duel - car oui, dans ce coin là aussi, la solitude à tendance à porter sur les nerfs, et si la plupart du temps les frictions se règlent autour d'un verre d'eau de vie maison, parfois, elles dégénèrent ridiculement.
Il y aura une arrivée aussi (L'héritage du Comte): on apprend que le comte est vraiment Comte. si, et qu'il vient d'hériter d'un domaine au Danemark. Mais comme il n'a guère envie de se bouger, c'est le notaire chargé de l'affaire qui se déplace jusqu'au Groenland, bien décidé à régler ça en un tournemain. c'est sans compter avec l'horreur pure que peut être la traversée sur un baleinier pour un homme de loi qui n'a pas le pied marin, ni avec la beauté pure du Groenland au printemps qui peut avoir l'effet d'une révélation quasi mystique sur le même homme de loi.

Et puis il y a la mystérieuse passion secrète de Fjordur, un truc tellement inavouable que lorsqu'elle a été découverte, il a du quitter ses précédents postes dans d'autres régions, étant l'objet de moqueries. Aussi lorsqu'il s'enferme, l'intégralité des habitants du coin se perdent en conjectures: accès soudain de religiosité? picole en cachette? addiction aux bonbons de chocolat? activités "manuelles" privées? mais tout ça s'est déjà vu, et si ça n'est pas très reluisant, ça n'est pas illégal. Donc, il va falloir établir un plan de bataille pour l'obliger à sortir de chez lui.. ou au moins trouver ce qui l'occupe tant. Et certes, c'est inattendu pour un chasseur, mais la population locale est toujours prête à accueillir l'inattendu avec curiosité et même à s'y plonger avec joie.

On conclue ce tome avec l'histoire de Laban, le chien de Lodvig, qui a dû rester au Groenland alors que son maître part pour quelques mois à Copenhague se faire opérer. Mais Laban a fermement décidé de retrouver son maître et dans une épopée digne du retour d'Ulysse à Ithaque ( avec en prime une petite référence marrante à Cronos dévorant ses enfants), va tenter de retrouver son maître .. non sans avoir mis une sacrée pagaille en France, en Belgique, en Allemagne et en Hollande. Carrément!
Cette dernière histoire est vraiment à l'image de l'ensemble des racontars: Hénaurme! Ils ne sont pas sans rappller ces histoires de pêcheurs marseillais qui font d'une sardine un véritable monstre marin, à force de bagout.

Donc toujours un plaisir de retrouver cette communauté qui arrive à rendre la visite d'un fonctionnaire un peu casse pied digne d'une malédiction divine, et l'installation du télégraphe digne d'un miracle. Il y a toujours beaucoup d'humour.. et volontiers noir, car malgré tout, la vie est âpre ( qu'on se rappelle de la tournée des cabanes d'un cadavre congelé ou de l'histoire du roi Oscar dans le Tome 1)
trouvé sur un site de voyage: le Groenland en été!
Nul doute que je vais continuer ces lectures.. rafraîchissantes, on se marre bien avec ces vieux râleurs nordiques et la description du Groenland au printemps et en été donne vraiment envie de tout plaquer pour aller en vacances là bas.
Idée 12: ce qui se mange au dîner: de la soupe, un poulet rôti..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture