mardi 28 décembre 2010

Haut de Gamme Vol1 - Christian Binet

La mère Noel a été bien sympa cette année, et donc j'ai eu le plaisir de lire

Haut de Gamme, de Christian Binet, qui oui, édite régulièrement d'autres BD en parallèle des inoxydables Bidochons. Ici, c'est le monde de la musique amateur qui en prend pour son grade. Car l'auteur, en plus d'être dessinateur/ scénariste de Bd , est également mélomane, musicien amateur, et sait de quoi il parle.

Ici, il nous narre les mésaventures d'un pianiste professionnel contraint, pour soutenir une carrière qui bat de l'aile, de donner des cours particuliers. Et il faut dire que ses premiers élèves sont du genre spécial: une femme qui ne jure par Chopin ( que déteste justement notre prof), un gamin qui veut jouer de la trompette mais que ses parents veulent contraindre à jouer du piano, la vie du professeur particulier va prendre un tour inattendu. La palme du loufoque revenant  au veuf, qui veut absolument jouer un morceau en Sol Majeur (pour ceux qui connaissaient un peu la musique, il y a des fa# partout). Mais comme Madeleine est morte en écoutant ce morceau, pendant un fa# justement, le voila qui supprime tous les fa# de la partition. Puis les do# car son chien est mort pendant un do#.. puis les La, car son poisson rouge... Un saucissonnage en règle du pauvre Mozart, de quoi donner au malheureux musicien l'envie de tout plaquer pour se reconvertir dans la charcuterie.

Avec quelques discrètes apparitions d'autres musiciens qui ne demandent qu'à devenir récurrents ( une prof de trompette douée en pédagogie, et un clarinettiste obsédé par la vitesse et veut être le premier au bout du morceau...)


Binet garde le principe des gags de quelques pages qui ont fait le succès des Bidochons. C'est un premier volume certes, mais on est déjà en terrain connu, au niveau structure comme au niveau graphique, c'est drôle, parfois absurde, assez cynique.. bref, ça menace de promettre comme disait un copain.

Ha oui, bien sur, ce titre parlera surtout aux musiciens amateurs ou pas, certaines vannes ou références risquent de rester obscures pour les non-initiés. Mais voilà, sur moi, ça marche, et même très bien, il y a du potentiel, je lirais volontiers une suite.

ici, quelques images + une interview de l'auteur pour compléter la lecture,qui annonce déjà au moins un deuxième volume.
14/30

1 commentaire:

  1. Je m'y connais pas forcément de trop en musqiue, mais malgré tout ce haut de gamme me tente bien. Je pense que je tenterai si j'en ai l'occasion ^^

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture