vendredi 20 octobre 2017

RAT a Week spécial Halloween, le marathon de l'épouvante!

Un RAT!!!

Ceux qui entrent régulièrement dans mon antre savent ce que c'est qu'un RAT.
Non pas le rongeur mais le Read-A-Thon, un marathon lecture de durée variable.
Mais comme je ne me lasse pas de faire le jeu de mots...


Trouvé ici, le blog n'est plus alimenté depuis 2 ans, dommage


Oui mais cette fois, c'est pour Halloween, et ça dure non pas un Week End , mais une semaine.
En fait il y en a déjà eu un, mais bien évidemment, programmé un week-end où mes obligations me poussent hors de ma tanière. Et en fait LE seul, absolument le seul Week-End où je n'ai rien de particulier prévu, c'est celui du 28-29 octobre.Jusque là:absences, répétitions d'orchestre, nécessité d'amener ma charette d'ankou mon vélo à la révision, concert dimanche...

Donc une semaine c'est bien, ça permettra d'étaler les activités sur plusieurs jours lorsque je trouve un micro-moment de libre.




Les modalités sont ici, j'opte pour une catégorie " sorcière" , 500 pages sur la semaine, je ne pourrais pas trop faire plus avec mon emploi du temps de ministre, mais aussi parce que j'ai décidé d'intégrer d'autres activités que la lecture: j'ai un film italien à voir, car en parallèle, c'est la semaine italienne qui débute lundi, j'ai attaqué une série TV.

Et comme défi à choisir, j'opte pour "deux ou trois tomes d'une série" et je vais botter en touche en optant pour une série manga, comme ça il me sera facile d'avoir déjà 200 ou 300 pages
Et je m'ajoute un autre défi, coté films: coller à la thématique sorcellerie.

Et ça commence aujourd'hui. Je mettrais donc à jour ce sujet au fil de la semaine.

Jour 1: 20 octobre. 

Evidemment, ça n'est pas très brillant vu que je travaillais.

Parfois, le vendredi après midi, j'ai un peu de temps libre, donc j'emporte un peu de lecture " au cas où". Ca n'a pas été possible aujourd'hui, vu qu'on m'avait collé la tâche de préparer une réunion pour dans 2 semaines.
Chercher les noms et titres exacts de gens à inviter, préparer le courriel à soumettre à la responsable, préparer la fiche de présence, et fabriquer les chevalets pour ces gens là . En imprimant consciencieusement les données " Monsieur Untel Directeur de la section patati", " Madame Chose, adjointe au maire déléguée de patata". Et atelier découpage des chevalets dans des chemises cartonnées. Et bizarrement,je vous dirais que l'activité découpage passé l'âge de 8 ans, c'est peu constructif et on s'en lasse à la vitesse de la lumière. Surtout quand c'est si peu stimulant et constructif (quel atout à mettre en avant sur un CV: expérience de bricolage de chevalets en papier!)

Mais bon, j'ai presque fini, j'ai senti passer chaque seconde en soupirant à la mort, c'est thématique, au moins.


mon après-midi.. allégorie

J'ai bien failli crever d'ennui, mais j'ai trouvé le temps malgré tout de photocopier quelques pages d'un album de coloriage pour adultes ( oui je régresse au travail...découpage, coloriage...j'vous jure, dans un mois j'en suis aux gommettes!)


Ceci dit, si le coloriage n'est pas mon habitude, j'ai craqué quand je l'ai vu en magasin: motifs calaveras, pages détachables, format carré, ça va me faire un décor sympa. Quand j'aurais le temps de m'y mettre.
Mais comme je n'ai pas touché un feutre depuis le collège, je veux me laisser la possibilité d'expérimenter des variations de couleurs sur les dessins, au lieu de patouiller d'emblée sur le modèle fourni.

18h30,rendez vous chez le kiné, je profite des soins pour commencer "New Victoria" que j'avais pris en édition numérique. Du coup difficile de savoir combien j'en ai lu ( une trentaine de pages le temps de l'attente, mais ça dépend aussi du paramétrage. Je vois que la version papier fait 576 p, sur ma petite tablette, c'est 700 et quelques pour garder une bonne définition de lecture, donc, approximativement une vingtieme du total.C'est peu!).
A priori, ça parle de Zombies dans une ambiance Steampunk, on verra bien ce qu'il vaut.Pour l'instant les zombies n'apparaissent pas encore dans l'histoire, et ça ne s'annonce pas franchement folichon.

21h00, après le dîner, pas du tout halloweenesque car je n'ai plus de courge, promis je ferai mieux demain, c'est l'heure de  réfléchir au plan de bataille de la semaine: billet de blog, et choix du programme vidéo de ce soir. Je ne bosse pas demain, ce sera donc un film.

Jack O'Lantern n'a pas l'air perturbé par la triste fin de sa camarade Butternut. Demain, j'apporte les graines à ma mère pour qu'elle tente de les faire pousser. Je n'ai pas le matos pour jardiner. On verra bien si elles prennent.


23h40: Jack m'a "brillamment" soutenue dans mon visionnage. Sujet à venir sur le film dans.. bientôt.
Car oui, c'est une petite lanterne ( faudra que j'enlève l'étiquette derrière ), un cadeau comme ça de ma mère qui l'a trouvée sympa et qui m'accompagne depuis quelques soirs pour mes visionnages tardifs.
Non que j'aie peur, mais dans le noir avec la lumière assez puissante de l'écran, je ne vois pas grand chose autour de moi et risque de me prendre la table basse en allant chercher quelque chose sur la table de la salle à manger.

Jour 2:  21 octobre
Comme d'habitude, je suis absolument incapable de faire quoi que ce soit d'intellectuel le matin, j'avais aussi beaucoup de sommeil en retard, donc... grasse mat'! Puis on va se contenter des corvées bébêtes à faire en pilote automatique.
On verra ce que je peux faire après le dessert, avant d'amener le vélo à la révision et d'aller dépenser encore des sous au marché italien (ma ville organise une semaine italienne, jusqu'à demain, il y a un marché dédié à l'artisanat italien: sacs, bijoux,chaussures.. tout ça je m'en fiche, ce qui m'intéresse, ce sont les stands de fromage, charcutailles et biscuits pour lesquels j'ai prévu un budget) Allez, c'est parti pour le sujet sur la musique italienne ( rien à voir avec Halloween) puis le vélo, quelques courses, et je sais ce que je vais lire en rentrant.
Et bien sûr au retour j'ai fait une foule de choses, mais j'ai quand même eu le temps de lire le premier tome de Cruel Thing, une BD démoniaque que j'ai enfin eu l'occasion de trouver cette année. Hop 150 pages pour le défi de la semaine, reste 350.
J'y reviendrais pour le mercredi BD.

Et ce soir quand même le dîner est thématique, puisque je me fais un gros bol de ma soupe fétiche, la "soupe anti-vampires" (vous aurez la recette demain!)
Et logiquement, quoi de mieux pour accompagner la soupe anti-vampire qu'une soirée sur ce thème?
C'est parti pour Nosferatu, toujours avec le soutien moral de Jack.

Jour 3: 22 octobre

Le jour totalement improductif, mais je m'y attendais, entre l'insomnie qui m'a conduite à une méga grasse-mat' et le concert avec l'orchestre l'après-midi, en plus du genre que je déteste le plus: extraits d'opérettes de Francis Lopez.si vous ne connaissez pas, vous avez de la chance, ces chansonnettes sentimentales sont un pur chewing-gum qui se collent au cerveau pour des jours.
(et le temps de revenir, les corvées ménagères ne s'étaient pas faites sans moi :/).
21h30, j'ai à peu près fait ce que je voulais faire, je pars quand même pour un épisode de Dead Like Me

Et en plus demain, ça va être la même chose: travail la journée,répétition le soir

Jour 4: 23 octobre

Ca m'éclate, j'ai l'impression d'écrire un roman ou une nouvelle d'épouvante ( Puisque Frankenstein, Le Horla, tout ça, fonctionnent sur le modèle du journal de bord...)
Mais, travail plus répétition le soir, encore une journée improductive.

Jour 5: 24 octobre

Ha,pas tout à fait zéro aujourd'hui: Kiné en sortant du travail je progresse donc sur ma lecture, de New Victoria ( 1/10° environ, ça donnerait donc un total de   57 pages rapportées au volume papier. Avec les 150 de Cruel thing, j'en ai donc 300 à peu près au compteur). Mais pas encore de zombie à l'horizon.

Mais quelque part, la couverture me dit que je devrais me méfier. Ca sent plus l'eau de rose que l'humus des catacombes. Bon, je l'ai eu pour 99cts lors d'une opé Bragelonne, ce n'est pas une grande perte si je n'accroche pas.

Sinon Jack et moi étions partis pour Dracula ( celui de Coppola, histoire d'avoir le plus récent et le plus ancien - Nosferatu- à chroniquer), mais je viens de me rendre compte que c'est 22h00, et que je l'ai commencé trop tard pour finir dans une limite de temps décente.
Ce sera surement pour demain, je vais plutôt préparer les sujets sur Suspiria et Nosferatu avant de retourner un peu à mes lectures.

Jour 6: 26 octobre

J'ai réussi en 2 jour à caler les tomes 6, et 7 de Black Butler, donc oui, le défi lecture est réussi.
En comptant les 300 approximatives, j'en suis à 656 pages. La lose. Je n'arriverai pas à 666 pile.

Et on continue avec le film de Coppola.


Jour 7: 27 octobre

J'ai encore réussi à avancer un peu New Victoria, une petite trentaine de pages virtuelles, et ça Y EST. Les zombies attaquent!enfin!
Du coup j'ai dépassé les 666.
Mais j'ai involontairement rempli le critère " un livre avec du orange sur la couverture".. Le personnage qui figure sur la couverture du tome 7 de Black Butler est roux.

Mais comme nous sommes dans un monde parallèle, c'est une semaine extensible et elle continue encore jusqu'au 31.
Et justement aujourd'hui commence un autre RAT, concentré d'aujourd'hui jusqu'au 1° novembre.

Jour 8:28 octobre

Vous me croyez si je vous dis que je suis un chat noir? L'ennui c'est que ma malédiction ne touche que moi-même.
Ce matin je suis partie au marché tranquillement acheter entre autre des courges et des champignons, automne oblige.
En rentrant dans la cuisine.. Tiens c'est quoi ce truc par terre, on dirait un bout de plastique, mais je n'ai rien comme ça ici. Ah, non.. du verre? Et plat.. mais je..
Hoputain, la fenêtre.
L'an dernier à la même époque,la vitre de la salle de bain avait cassé sous l'effet du mistral. Et comme la propriétaire voulait mettre du double vitrage, le temps
de faire les mesures, les devis, de refaire les mesures parce que l'ouvrier s'est planté, et un nouveau devis, c'était les fêtes, puis le nouvel an puis..
Je n'ai pas eu ma fenêtre changée avant février. Oui oui, dans la salle de bains, là où on est en général à oilpé.
Et rebelote aujourd'hui,c'est la cuisine,la dernière vitre en simple vitrage a claqué une fois de trop.
Et toujours quasiment en novembre, puisque c'est l'époque du vent violent,ça n'arriverait pas en été où on peut rester avec les fenêtres ouvertes, non ça ne serait pas drôle
Je ne vais pas mettre en marche tout le système avec la proprio qui va dire "non, je n'ai pas les moyens", je vais envoyer quelqu'un de ma famille lundi ( vu que mon boulot ne fait pas le pont!) avec le cadre directement à la vitrerie, tant pis, pas envie d'attendre après le 1°novembre.

oui, on devine qu'il reste juste deux petits morceaux de vitre. Au cas ou j'aurais envie de me tailler les veines, puisque tant qu'à faire les trucs chiants, je vais préparer les chèques du loyer et de la taxe d'habitation

Ha la taxe d'habitation, non seulement on te pique des sous pour t'accorder le

Mais vous me croyez si je vous dis que d'une part, je n'avais pas du tout prévu de passer la moitié de la journée à nettoyer le coin cuisine et que d'autre part, malchance, on s'en fatigue à la vitesse de la lumière?
Bon ce sera soirée cinéma une fois de plus avec le Carnaval des âmes ( 1962). Vintage et limite expérimental, j'ai bien aimé.

Jour 9: 29 novembre

La séance lecture est une nouvelle fois tombée à l'eau: grasse mat' évidemment, parce que j'étais nerveusement à plat , et l'heure supplémentaire de sommeil était bienvenue. Mais voilà, j'ai surtout fini de réparer les dégâts de la veille, cassé un pot en verre dans la précipitation, juré en araméen, re-ramassé les dégâts, bossé un peu la musique car un autre concert approche, et allée voir un copain qui est ici en vacances. Pas de film du jour, mais le tome 9 de Black butler..
Jour 10: 30 novembre
Bah, c'est lundi, et comme tous les lundis, travail et soirée répétition donc . Rien, nada, nitchevo..

Jour 11: 31 novembre
Comme les autres jours pendant la séance de kiné, j'avance un peu New Victoria, ça bouge enfin, et l'héroïne vient d'être enlevée par des morts-vivants sans qu'on sache vraiment le pourquoi du comment. J'espère quand même le finir avant le 15 novembre puisque le challenge halloween joue les  temps additionnels.
Par contre question cinéma, oui, là je fais le grand chelem:ce soir, c'est un programme " royal" non pas un mais 2 films adaptés de Stephen King. Merci le Pandora!

1 commentaire:

  1. Bienvenue dans le RAT (heureusement qu'on parle du marathon lecture et non pas du rongeur parce que ce serait horrible d'être à l'intérieur :D ) !

    Ta soupe anti-vampire m'intrigue...

    Bonnes et effrayantes lectures ! Je décline toute responsabilité pour les cauchemars occasionnés :D

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture