dimanche 4 octobre 2015

RAT d'Halloween jour 3


14h00.. non rassurez vous, j'ai des réveils difficiles, mais pas à ce point là, j'avais juste prévu un repas un peu long à préparer, donc j'ai utilisé  mon temps libre de ce matin pour avancer la rédaction de quelques billets, notamment sur le Bois des Vierges , puisque c'est demain qu'on part visiter cette forêt maudite! avant d'enchaîner sur la cuisine.

Et zut! Ma mère à côté de moi vient de mettre France 5 pour regarder un documentaire sur les comètes, et ça m'intéresse moi! Je sais, je vais caler ma séance vélo pendant ce temps là, et hop, c'est décidé, après je pourrais attaquer les tomes suivants de Mélusine.

14H15: je pédale depuis 10 minutes, quand soudain, LA phrase, celle qui a le don de m'énerver au plus haut point, plus par sa formulation que par son idée:
"qu'est-ce que je voulais dire?"
suivi de quelques insupportables secondes de suspension.
Tic langagier de ma mère qui a le don de me mettre en rogne car il signifie " j'ai un service  long et relou à te demander, mais j'enrubanne sévèrement la chose"... grrrrr
En général je ne peux pas m'empêcher de répondre " j'en sais rien, et je n'en saurais rien tant que tu ne me l'a pas dit" , manière de lui faire comprendre " je sais que tu as un servi à me demander, arrête de tourner autour du pot ,crache ta pastille!"ce qui a le don de l'énerver aussi....
.....
........
" alors puisque tu es là aujourd'hui, tu auras 5 minutes pour m'aider à descendre deux ou trois trucs à la cave?"
Donc, en fait,  descendre 2 valises, les remplir de choses diverses devant la porte de la cave, les mettre dans des grands sacs pour empêcher les rats de pisser dessus, remonter les cartons des 3 ventilateurs et de la mini clim, ranger les ventilateurs et la clim, scotcher le tout et les redescendre, en se rendant compte qu'entre temps " ce carton là serait mieux ici"..
Je sais que les 5 minutes durent en fait 2H00 et se changent en rangement de la cave.

16h22.. j'ai été mauvaise langue, entre la fin de la séance vélo et maintenant, l'opération cave n'a duré qu'une heure et demie. Quand je disais que le monde semble se liguer pour faire fondre mon temps libre.
Eddy résume bien ma colère mentale.. si le téléphone se met à sonner, je le jette contre le mur!

16h25, c'est parti pour Mélusine et qu'on ne me demande plus le moindre service ça sera NON.

17H10: Et voilà, les 6 tomes de Mélusine prévus sont lus, j'essayerai de les chroniquer pour Mercredi, jour de la BD . Le 17 et le 18 m'ont beaucoup beaucoup plus, avec des références à Nosferatu et au cavalier sans tête.
Allez, on prépare un thé, et c'est parti pour le 3° et dernier tome du Bois des vierges, je pourrais alors considérer la partie BD du challenge comme réussie ( parce qu'en fait, c'est ce que j'ai le lus de mal à lire en temps normal: je peux amener des livres de poche au travail, mais ma psycho de responsable a dédié que les Bd ça ne va pas " passeque le format est trop grand, et ça risque d'endommager les tableaux". Le format est le même qu'un magazine A4 qui lui est accepté et je ne gesticule pas avec un livre à la main quel qu'il soit devant les tableaux.
Mais essayer de comprendre sa logique, c'est comme essayer de comprendre comment sortir de .. là:
la logique administative, allégorie!
Ne vous méprenez pas, j'adore Escher, mais faut admettre que ses compositions tordues sont une bonne représentation de la logique hiérarchique administrative. Et particulièrement du fonctionnement cérébral de ma responsable.

Idée soudaine: administration, portenawak, chef.. ha si seulement elle pouvait se réveiller soudain changée en insecte géant... ben ... ben.. j'irais l'aider à arranger ça avec un vapo de pyrèthre format géant en fait!

17h30: passer devant la TV allumée et entendre un historien (sur ARTE) dire que de toutes les adaptations de la légende arthurienne, la plus proche de la réalité (bien que tournée à l'humoristique) c'est Sacré Graal des Monty Pythons , c'est l'info qui fait plaisir. Bon, hormis peut être le chevalier à trois têtes, les paysans syndicalistes et le lapin anthropophage, mais c'est du détail.
J'aurais dit Kaamelott, personnellement, qui malgré ses exagérations est finalement souvent proche du texte d'origine.
Mais, digression un peu, lorsqu'on a lu Perceval de Chrestien de Troyes, on comprend tout le sel qu'il y a à faire dire à Arthur à propos de Perceval " pas foutu de savoir son nom?!". C'est tout à fait exact, le Perceval de Chrestien de Troyes est tellement tenu dans l'ignorance par sa propre famille qu'il ne connait pas son nom. Et improvise quand on le lui demande.

17h35, il est temps de s'aventurer dans la sombre forêt pour savoir si au final, le petit chaperon rouge pas si innocent  que ça  et qui vient de découvrir les joies de faire des galipettes avec le grand méchant  loup va continuer à se découvrir des fétiches bizarres.
on y trouve des monstres géants et horribles...
.. de rousses créatures démoniaques...
des bestioles prêtes à vous courser pour vous manger



des félidés bicéphacles de cauchemar
Et pire que tout, il y a peut être même des lapins! Adultes!

18H16: mission "forêt" remplie. J'ai survécu aux loups, renards, ours, lynx, centaures, harpies, heureusement pour moi, il n'y avait pas de lapin en vue
Je vais de ce pas finir la rédaction du sujet qui lui est consacré avant de me pencher à nouveau sur les nouvelles des cent ans de Dracula.

19H20. Pas fini de rédiger, mais.. devinez?non mais devinez?
Gagné! un coup de téléphone, mais comme c'est une copine qui est partie en Guyane depuis cet été, ça me faisait quand même plaisir d'avoir de ses nouvelles et de déprimer ensemble sur le fait que les prochaines vacances ne sont pas pour de suite.

21h25: du coup, c'est un peu tard pour Shining, ha je sais! Je vais continuer dans les films anciens, hier c'était Le Golem, aujourd'hui Nosferatu. D'abord parce que l'une de mes lectures du jour y faisait référence et que j'ai mis furtivement une image sur l'autre blog.  Et que nom d'une gousse d'ail j'aime l'Expressionnisme Allemand!

CHANGEMENT de programme, je vous l'avais bien dit que j'étais changeante. En fouillant un peu le net, je me suis rendue compte que le 7 octobre est une date un peu particulière, et donc j'ai obliqué sur quelques lectures (et surtout écoutes) de circonstance. Lesquelles? Vous le saurez le 7, je me bornerai donc à dire qu'il s'agit de 3 nouvelles ( j'avais déjà chroniqué sur ce blog la 4°), mais pas issues du recueil des 100 ans.

Donc aujourd'hui: 3 BD et 3 nouvelles (plus leurs lectures) Maintenant va falloir suivre au niveau rédaction.

4 commentaires:

  1. Bon dimanche Purple! Je serais aussi dans la forêt demain.

    RépondreSupprimer
  2. Hihi, keep zen et bonne lecture ! Moi je regarde le pilote des Revenants ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ta promenade en forêt a l'air... terrifiante !! :-) Très bien trouvé ! Bon lundi !

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture