lundi 12 août 2013

danse indienne au festival d'Avignon

Retour quelques jours en arrière, fin juillet. J'ai eu l'occasion d'aller voir un spectacle de danse indienne, et je trouvais dommage de ne pas l'intégrer au challenge commonwealth, , c'est pourquoi j'ai préféré le séparer du reste du bilan festivalier
Devadasi, un spectacle de Raghunath Manet et sa troupe ( en l'occurrence, un duo, mais je n'ai trouvé nulle part le nom de la dame sur la photo)
Raghunath Manet et sa troupe, je les ai vus plusieurs fois au festival, en fait presque à chaque fois qu'il y a un nouveau spectacle. C'est mon petit voyage en Inde, en attendant un vrai voyage.
Et selon les années, le spectacle est plus ou moins didactique, avec plus ou moins de personnes.. Le tout premier que j'avais vu tenait un peu de la conférence illustré de danses et de musiques avec un joueur de tablas, un joueur de vina,, où il expliquait les symboliques des gestes et.. j'ai envie de dire des Mudra, je sais que c'est le terme pour les mouvements de mains au Yoga, mais est-ce le même pour la danse, je n'en suis plus sure. Très complet, mais tellement complet que du coup j'ai beaucoup oublié. Une autre année, c'était un spectacle exclusivement dansé, plus axé sur la danse cinématographique, avec un corps de 6 danseuses, si ma mémoire est bonne.

Et cette année, un duo,  avec un fil directeur: on suit le parcours d'une jeune femme qui étudie la danse sacrée pour devenir Devadasi, une danseuse sacrée du culte de Shiva, et qui essaye de reproduire les leçons que lui donne son maitre de danse. Mais au fil du temps, elle change d'optique et se sent plus attirée par la danse " Bollywood", avant de revenir à sa passion première. Ce qui permet de montrer et d'expliquer certaines choses ( ce que signifient certains mouvements codifiés ou ce que représente philosophiquement la danse de Shiva), sans en faire une conférence complète.

Shiva danseur - musée Guimet
 Et comme d'habitude j'ai beaucoup apprécié. Avec en plus, la cerise sur le gâteau: les tenues absolument magnifiques, la danseuse en change plusieurs fois, et toutes sont vraiment superbe, voilà ce que j'ai pu glaner ici et là sur dans la presse ou le site officiel.

De tous les spectacles que j'ai vus, celui sur Bollywood est celui que j'ai le moins apprécié. un peu difficile à expliquer, mais je vais essayer quand même. Je suis moins sensible à ce genre là qu'à la danse sacrée, car même si je n'en saisis pas  les subtilités, ça me parle plus. Une question d'énergie, non pas d'énergie déployée, mais d'une qualité différente d'énergie. En fait, j'ai l'impression que la danse cinématographique pars un peu plus dans tous les sens, pour " faire joli" tandis que la danse sacrée est plus "concentrée", tend vers un but, cherche à faire passer un message.. et du coup ça se ressent au niveau de l'énergie, canalisée différemment... et j'y suis plus réceptive.
Oui je sais, ça n'est pas clair...

En tout cas, si le spectacle, ou un autre de la même troupe passe pas loin de chez vous, je vous le conseille absolument si vous aimez la danse ( nota: je déteste la danse européenne, en particulier la danse bien classique, les pointes, tout ça, ça me paraît vide et profondément ennuyeux.. pour que ça me plaise, il faut que ça soit dynamique. C'est paradoxal, mais les danses d'autres cultures me parlent beaucoup plus que celles censée être de ma propre culture: danse africaine, amérindienne, indienne, ou même haka maori, il me faut de la percussion que ça soit instrumentale, physique ou vocale.. tout ce qu'on ne trouve pas dans la danse européenne classique).
billet bonus spécial Inde

Pour aller plus loin: la danse de Shiva
une interview du chorégraphe qui explique brièvement son art ( que je n'arrive pas à intégrer ici):https://www.youtube.com/watch?v=pgc_BpO9-C0
des extraits à voir sur sa page youtube: https://www.youtube.com/user/raghunathmanet?feature=watch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture