mardi 7 août 2012

nihongo no jikan - semaine 11

Oui.. non.. enfin, je sais, ça fait 2 mois, mais je n'ai pas laissé tomber, hein. Il m'a juste fallu lutter contre un planning très chargé qui m'a même mangé quelques grasses matinées, et, faut le dire, une chaleur étouffante à laquelle j'ai beaucoup de mal à résister chaque année, et qui me pousse vers une inertie totale, à passer chaque minute libre allongée devant le ventilateur, les pieds en l'air et le cerveau à l'état liquide ( et oui, j'habite en France, en France métropolitaine, mais pendant que la moitié nord se plaint du froid, dans le sud, les 35°C à l'ombre se multiplient, hier il a plu un peu, et pour tout dire, on avait pas vu ça depuis 2 mois..) avec la conséquence de me transformer en méduse échouée.
haaaaaaa! Ca va mieux!

Et maintenant que les vacances sont finies et que par conséquent j'ai un peu plus de temps libre, et que j'ai retrouvé le travail avec joie - à cause de la clim, même minimale- un mini bilan s'impose.
 - en  y mettant un peu du mien, j'arriverai à finir le premier tome de la méthode Assimil d'ici mardi prochain, avec juste 2 semaines de rettard sur mon planning initial
- 50/ 55 kanjis sus, mémorisés avec leurs lectures et l'ordre des traits, c'est déjà pas mal. Je vise les 80 que contient mon premier fascicule à la fin du mois.
- préparation de la rando: en cours. Mais toujours à cause de la canicule, j'ai du mal à sortir marcher même une heure en ville. On verra ça en Septembre - si ça s'arrange niveau climat, c'est difficile à prévoir dans une région où on reste en Tee-shirt et tongs jusqu'au début Novembre
- annonce aux copains: je me retrouve avec une liste d'objets hétéroclites à ramener, comme pour les jeux de rallyes où il faut trouver et ramener tout un tas d'objets en un temps limité (ça se fait toujours ça?)
Donc: X veut du papier à origami et du papier pour estampes; Y veut de l'encre en bâtons et des baguettes à soupe cannelées; Z veut un lot de "mugen puchipuchi" ( le "pouitch-pouitch infini".. un porte-clef simulation d'éclatage de plastique à bulles)
  
inutile donc indispensable, le porte-clef pouitchpouitch!
Donc voilà, je poursuis mon petit bonhomme de chemin...mais toujours devant le ventilateur!

3 commentaires:

  1. Félicitations ! (pour le japonais et les kanjis);
    Ganbatte kudasai !
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. PS : je n'ai pas trouvé de newsletter pour m'abonner à tes nouveaux articles !

    RépondreSupprimer
  3. ha, je ne sais pas si c'est disponible quelque part, je vais voir ça!

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture