mardi 29 mai 2012

Nihongo no jikan - semaine 8

et voilà, ça file, ça file... j'en perds presque le compte des semaines.

En attendant, un peu de physique des particules ça vous dit?
Enfin, des particules grammaticales qui structurent la phrase en japonais.

Car on l'a dit la syntaxe est différente de celles de l'indo-européen. Et don il a bien fallu trouver une solution pour se comprendre avec des mots qui plus est invariables en genre et en nombre, des adjectifs qui se comportent comme des verbes etc...
Et donc les particules servent grosso modo à indiquer la fonction d'un mot dans la phrase.
En voilà une liste agrémentée d'exemples:
http://www.crapulescorp.net/japonais/cours/grammaire/particules/index.php5

En ce qui me concerne, je trouve que la plus facile à comprendre c'est le " no" ( possessif), qu'on retrouve très souvent en même parfois en chapelet, et le "ka" particule interrogative finale ( en gros, si la prhase finit par cas, c'est qu'on vous pose une question, aïe, il va falloir répondre)

Et la plus compliquée le "ni" ( trop d'emplois différents). La subtile différence entre "wa" (thème de la phrase) et " "ga" (sujet de la phrase) n'est pas piquée des vers non plus.

une autre liste un peu plus détaillée ici. 
Je crois que j'ai grandement intérêt à me faire une fiche pour fixer tout ça, c'est pas gagné!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture