mardi 1 mai 2012

24 choses (7)

Alors comme en ce moment, le temps me manque, je vais faire ma flemmarde et ho, tiens ça fait longtemps que je n'ai pas fait de latin, ça me changera un peu du japonais,!

Donc, il est temps d'attaquer... la troisième déclinaison, alias la déclinaison maudite, celle qui n'a jamais pu rentrer dans ma caboche. D'abord parce que c'est celle fourre-tout ou on colle  tout ce qui ne rentre pas dan les deux précédents. Ensuite parce que je n'arrive jamais à me rappeler la différence entre un parisyllabique et un faux imparisyllabique ( et en trois, parce que j'ai toujours envie de coller deux S à ces  ù*ù^$ù£µ de mots)
Rien que de voir les écrit  " imparisyllabiques" et "parisyllabiques" (ho, c'est marrant, blogger ne les connaît pas, ces mots là, et croit à une faute d'orthographe), je frémis de peur. Et je ne parle même pas des  faux imparisyllabiques.
En grec, c'était l'aoriste 2 qui me faisait cet effet.
alors voyons déjà ce que dit mon site de révisions:
"1 Les imparisyllabiques sont des mots ayant un nombre inégal de syllabes au nominatif et au génitif singuliers.
(> consul, consulem.. oké, c'est bon)
2 Les parisyllabiques sont des mots ayant un nombre égal de syllabes au nominatif et au génitif singuliers.
(> ciuis, ciuem, c'est bon aussi)
3 Les faux imparisyllabiques sont des mots ayant un nombre inégal de syllabes, mais dont le radical est terminé par deux consonnes."
(> urbs, urbem... bizarrement j'ai toujours considéré le S final comme une syllabe tronquée, et donc pour moi, urbs et urbem on le même nombre de syllabes!)

Heum.. pauvre moi, tiens! ne reste plus qu'à faire une petite fiche pour "rex, regis" et "mare, maris", qui ira rejoindre les deux autres déclinaisons
hé bé, c'est pas gagné!

1 commentaire:

  1. Merci de continuer à nous faire partager tes révisions de latin. Tout cela est si loin ... (et oui, j'ai eu le même problème avec la 3ème déclinaison et l'aoriste. Souvenirs ...)

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture