mardi 17 avril 2012

Nihongo no Jikan - semaine 3

une quarantaine de kanjis au compteur... je suis loin des 1006 que les écoliers apprennent en 6 ans d'école primaire - 80 la première année, si j'y arrive à la fin de l'année, j'aurais le niveau d'un gamin de cp, bouhouhou!-  mais je peux déjà faire quelques combinaisons (en majuscule la prononciation on-yomi, en minuscule, kun-yomi.. je n'ai pas les polices kana)

- les chiffres:

 1:  一 ICHI hito
 2:  二 Ni futa
 3:  三 SAN mi
 4:  四 SHI yo(n).. pour celui là, la prononciation yo est plus courante car SHI est homophone de SHI (mourir)
 5:  五 GO itsu
 6:  六 ROKU mu
 7:  七 SHICHI nana pareil que pour le 4, nana sera plus courant pour la même raison .
 8:  八 HACHI ya
 9:  九 KU kokono
 10: 十 JÛ too
 11: 十一 JÛICHI
 12: 十二 JÛNI
 20: 二十 NIJÛ
 100: 百 HYAKU
 1000:千CHI sen
 10 000:一万 ICHIMAN ( une unité qui n'existe pas chez nous.. et un million deviendra donc 100万)

Bonne nouvelle, pour les dates et les prix, les chiffres arabes sont couramment utilisés.

- que faire avec des chiffres , le "soleil" et la  "lune"?

 月 GATSU tsuki signifie "lune" mais aussi "mois", 日NICHI,JITSU, hi, ka ( 4 lectures communes) signifie "soleil" et "jour" Et les dates se notent dans le sens année/mois/jour
nous sommes donc le 2012年 04月 17日
Par contre, pour la prononciation, je ne vous en parle pas maintenant, il y a trop d'irrégularités avec les ordinaux. 

- que faire avec le soleil, la lune, du feu, de l'eau, du bois, du métal et de la terre?
Non pas de la sorcellerie , mais simplement les jours de la semaine!

火: KA hi = le feu
水: SUI mizu = l'eau
木: MOKU ki= l'arbre, le bois
金: KIN kana = le métal
土: DO tsuchi = la terre
en plus d'être les éléments associés au zodiaque chinois, il servent à définir les jours de la semaine, qui commence le dimanche , comme en Angleterre.


日曜日: NICHIYÔBI = dimanche, le jour du soleil
月曜日: GETSUYÔBI = lundi , le jour de la lune
火曜日: KAYÔBI = mardi, le jour du feu
水曜日: SUIYÔBI,= mercredi, le jour de l'eau
木曜日: MOKUYÔBI = jeudi, le jour du bois
金曜日: KINYÔBI= vendredi, le jour du métal
土曜日: DOYÔBI = samedi, le jour de la terre.

BI n'est qu'une variante phonétique de HI, dans le mot composé et le ^ de YÔ indique un o long. Comme le ^ sur le U du chiffre 10 indique un U long en, fait.

Mes mises à jour se font donc le jour du feu, 火曜日, puisque je suis de repos tous les mardis.

- que faire avec des chiffres et des ronds ?

 円 EN maru, signifie à la fois Yen et rond ( facile à mémoriser: les yens , c'est des ronds!)
 百円 HYAKU EN, ça fera donc 100 yen pour la leçon - vous ne vous ruinerez pas, l'euro fait à peu près 105 yen en ce moment ;)


Je peux d'ores et déjà dépenser des sous, et savoir quel jour je le fais.


Les outils:
Parce que j'aime bien varier les sources.

- pour le tracé des kanas, et kanjis, les petits volumes de la collections "kana et kanji de manga édités chez Soleil (le spécialiste de la BD à fort tour de poitrine, oui...). Surtout destinés à un public jeune et fana de mangas, ils sont de format poche et donc facile à emporter dans mon sac de travail. Ils détaillent l'ordre des tracés , et ça c'est important.Et comportent des pages quadrillées à la fin pour s'exercer aux tracés. Pas les plus exhaustifs, mais c'est pratique pour réviser vite fait l'ordre des traits ou les lectures les plus courante lorsqu'on a un doute.


- la liste des radicaux chinois de chine-nouvelle:  oui, je sais, le chinois, le japonais c'est différents, les caractères peuvent être un peu différents etc.. Il n'empêche! Je parle ici des radicaux des caractères ( ou clefs), ces petits morceaux récurrents qui s'écrivent toujours pareils d'un caractère à l'autre. En prenant le temps de les identifier ( en faisant abstraction de la prononciation), ça peut aider.

- les clefs des kanjis, ça existe aussi, je viens juste de le trouver, je vais étudier ça pendant la semaine de vacances!


- Les kanjis dans la tête, un livre énorme de Y. Maniette, disponible ici, qui propose des moyens mnémotechniques pour les apprendre. Je l'ai emprunté à la médiathèque et je suis en train de le tester. Il a l'air intéressant bien que je ne sois pas toujours à 100% convaincue: l'auteur propose d'imaginer une petite histoire autour d'un caractère un peu tordu, mais parfois je vois tout autre chose que ce qu'il nous soumet). En tout cas , il a l'air très complet.

-pour l'audio: La méthode Assimil, tome 1. Oui, c'est basique, et en théorie c'est une apprentissage passif, je déteste ça, c'est pour ça que je multiplie les sources à côté. Mais avec les CD, ça permet d'entendre un peu de texte.En tout cas à la maison, car pas de lecteur mp3 au boulot, c'est la règle. Et de lecteur CD encore moins.

- exercice de reconnaissance des kanas et kanjis: j'ai téléchargé sur mon téléphone portable de petits logiciels (.jar) gratuits et paramétrables pour réviser un peu pendant la pause de l'après midi ( je n'ai bien sur pas le droit d'utiliser mon téléphone au travail, mais à la pause, dans la cour, c'est permis... et hop 10/15 minutes de révisions en plus. Et mon téléphone n'est pas un smartphone, du moment qu'il marche en bluetooth, ça suffit pour installer les programmes)
ici: le "katakana recall", mais il en existe pour les hiragana et pour les kanjis.

- en ligne: le site  Japan activator, en partie gratuit, qui permet de travailler un peu sur tous les fronts, écrit, écoute, vocabulaire, etc.. Il suffit de s'inscrire pour mémoriser ses résultats, disponible sous forme de camembert. Les niveaux sont représentés en couleurs, sous forme de ceintures de judo, je trouve ça assez sympa. Le site était entièrement gratuit jusqu'à il y a peu, mais une partie est devenue réservée aux membres contributeurs, pour financer le maintient en ligne. L'ennui, c'est qu'il faut bien sur avoir un ordi sur soi, réservé donc à la maison. Et qu'à la maison, j'ai peu de temps à y consacrer.

- un tout petit carnet de chez paper blanks ( oui, il sont un peu chers, mais il est décoré d'un motif de kimono, alors je ne pouvais pas louper ça). Il me sert à noter les kanas et leur sens d'écriture, les kanjis et leur sens d'écriture, leurs prononciation.. un par page, ça rentre parfaitement dans une poche pour être consultable à tous moments.

- J'ai aussi quelque part "le japonais en mangas" et "mikado" que m'avait donnés un copain, pas encore ressorti, car de mémoire je les trouvais un peu trop complexes pour débuter. Je ressortirais "le japonais en manga" une fois que j'aurais revu les fondamentaux, au moins pour les leçons de grammaire, il me semble qu'il en était beaucoup question, et ça sera justement mon étape suivante, car avoir une banque de mots c'est bien, les mettre bout à bout pour faire des phrases, c'est mieux. Et Mikado, c'est plutôt un truc style cahier de devoirs de vacances, mais il faut avoir déjà un certain niveau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture